21 nov. 2018

Portraits Puristes par Frans Hals

Frans Hals commence sa carrière à Haarlem à l'époque des tensions religieuses. Il est ami du doctrinaire puriste Samuel Ampzing qui promeut pour les Protestants un mode de vie simple et austère.

Hals n'a pas quitté Haarlem et son art reflète l'ambiance très spécifique voulue par Ampzing. Portraitiste des bourgeois, il ne confond pas la richesse et le luxe. Ses modèles portent des habits sombres seulement agrémentés d'une collerette blanche.

Les visages ont la même qualité picturale que les portraits faits par Rembrandt mais la monotonie de son thème a lassé les générations suivantes. L'importance de son oeuvre a été rétablie au milieu du XIXème siècle par Thoré-Bürger qui fut aussi le découvreur de Vermeer.

Au début des années 1630, Hals réduit sa palette aux gris, bruns et noirs avec une infinie variété de nuances dans ces trois couleurs. Il va ainsi jusqu'au bout du purisme sans perdre la qualité picturale. Sa gamme de noirs sera admirée par van Gogh.

Le 6 décembre à Londres, Christie's vend une paire d'huiles sur toile formant pendants, 93 x 68 cm chacune, lot 10 estimé £ 8M, dans un état de préservation exceptionnel.

Cette paire est le portrait en trois quarts d'un couple, daté 1637, peut-être commandé pour un anniversaire de mariage. L'homme et la femme tiennent chacun une paire de gants en daim qui symbolisent leur union. Ils ne sont pas identifiés mais leur âge est indiqué : 37 ans pour l'homme et 36 ans pour la femme.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Christie's pour montrer les chefs d'oeuvre de la collection Eric Albada Jelgersma.