11 nov. 2018

Trois Particules de Lune

Face à la concurrence des Américains, les Soviétiques ont trouvé un très brillant ingénieur pour concevoir et diriger leur programme spatial. Pour assurer sa protection, son identité ne sera pas révélée jusqu'à sa mort prématurée en 1966 : Serguei Pavlovitch Korolev.

Korolev fut le patron de tous les programmes importants : missiles balistiques, le satellite artificiel Spoutnik qui devança les Américains, l'approche de la Lune par les sondes inhabitées Luna, Vostok qui emmena le premier astronaute, et le véhicule spatial Soyouz.

Luna eut plusieurs réussites notoires : premier impact sur la Lune d'un instrument créé par l'homme avec Luna 2 en 1959, première photographie de la face cachée de la Lune la même année par Luna 3, premier alunissage en douceur par Luna 9 en 1966.

Luna 16 en 1970, Luna 20 en 1972 et Luna 24 en 1976 ont gratté la surface de la Lune et rapporté des particules de poussière lunaire pour un total cumulé de 326 g. Les missions humaines Apollo de la NASA ont rapporté sur terre 380 Kg de roches et poussière lunaires.

En hommage à Korolev, trois minuscules particules collectées par Luna 16 sont offertes à sa veuve. Elles sont insérées ensemble dans un verre assemblé sous une loupe. Cet ensemble est le seul cas de sol lunaire provenant des programmes spatiaux qui ait jamais été en mains privées : les échantillons conservés par les gouvernements et leurs cadeaux diplomatiques ne peuvent pas être commercialisés.

Ce lot a été vendu pour $ 440K incluant premium par Sotheby's le 11 décembre 1993. Il est estimé $ 700K à vendre par Sotheby's à New York le 29 novembre, lot 63.