21 déc. 2018

Enfants au Connecticut

Né dans le Connecticut, Ammi Phillips annonce en 1809 et 1810 ses compétences dans les journaux locaux du Berkshire County, dans le Massachusetts. Il est peintre portraitiste et garantit une ressemblance correcte du modèle, habillé élégamment selon la mode de son temps.

Il exerce cette activité pendant un demi-siècle, déménageant d'un village à l'autre pour renouveler sa clientèle qu'il n'hésite pas à prospecter sur d'assez grandes distances. Dans les années 1830 il est établi à Kent, Connecticut, une town incorporée en 1739 qui avait moins de 2000 habitants en son temps et à peine 3000 aujourd'hui.

C'est à Kent que la qualité de son art est reconnue en 1924, quand plusieurs portraits sont exposés lors d'une foire d'antiquités. Il signait très rarement ses oeuvres et la reconstitution de son long parcours a nécessité un travail méticuleux, achevé à la fin des années 1950.

Ammi Phillips partage avec les peintres itinérants de son temps un dessin stylisé au visage réaliste. Les proportions du corps sont douteuses, heureusement cachées dans d'amples vêtements, et l'âge des enfants n'est pas facile à identifier. La technique est simple, parce que les clients ont plus besoin d'un souvenir que d'une oeuvre d'art. Cet art austère est égayé par de gentils symboles tenus en mains par le modèle.

Dans la période de Kent, Ammi Phillips utilise souvent un rouge ou un vermillon saturé, sans détail, peut-être pour masquer un désintérêt pour les habits. Cette pratique donne une force considérable à ses compositions minimalistes qui anticipent involontairement les recherches de couleurs.du XXème siècle.

Un groupe de quatre huiles sur toiles est considéré comme un sommet du folk art Américain. Une petite fille anonyme apparaît sur trois compositions où elle tient tour à tour un chat blanc, des feuilles de persil et une fleur. La quatrième peinture montre un garçon de deux ans, identifié, localisé à Clermont NY, daté 1834. Les deux enfants ont des robes identiques et sont accompagnés du même chien couché à leur côté.

Le portrait au persil, 83 x 68 cm, est estimé $ 800K à vendre par Christie's à New York le 18 janvier, lot 1205.

Un autre portrait d'une petite fille en robe rouge a été vendu pour $ 810K incluant premium par Sotheby's le 21 janvier 2012 sur une estimation basse de $ 300K. La composition est similaire mais la fille est moins jeune et la robe n'est pas fruste. Un oiseau multicolore est posé sur son doigt. De l'autre main elle tient le persil, comme dans l'exemple ci-dessus.