16 janv. 2019

Les Drapeaux d'Utah Beach

Utah Beach est la plus à l'ouest des cinq plages du débarquement du 6 juin 1944, et une des deux confiées aux Américains. Avant l'aube les avions interviennent pour préparer le contrôle de l'arrière-pays. Désormais alertés, les Allemands aperçoivent un destroyer, le USS Corry, rendu visible quand l'avion fumigène chargé de le cacher a été abattu.

A l'Heure H, 6:30, le USS Corry est éventré, soit en heurtant une mine (version officielle), soit sous le feu de l'artillerie allemande. L'évacuation est ordonnée par son capitaine 10 minutes plus tard. Les marins flotteront pendant plus de deux heures sur des radeaux de fortune avant de pouvoir être secourus. 24 d'entre eux ont péri.

Remontant des soutes avec le capitaine pendant que le bateau coulait, le lieutenant Garay attrape le pavillon du bateau dans la salle de garde. Ce drapeau Américain 74 x 78 cm est devenu un des artefacts les plus prestigieux de la bataille de Normandie. Il est célébré en couverture de National Geographic en 2002. Il est estimé $ 300K à vendre par Sotheby's à New York le 24 janvier, lot 2188.

Le USS Corry a coulé dans des eaux peu profondes. Contribuant à la fierté Américaine dans ce jour glorieux, il arborait un autre drapeau Américain placé au dernier moment en haut de son mât par un courageux marin non identifié.

Au même moment, 6:30, un unique LCC (Landing Craft Control) accomplissait sa tâche de préparer le guidage du débarquement de Utah Beach. Son erreur de 500 m dans le point d'arrivée a mené par hasard les Américains sur une partie de la plage qui n'avait pas été fortifiée, limitant considérablement les pertes humaines et facilitant le succès d'ensemble de l'opération Overlord. Le drapeau du LCC a été vendu pour $ 510K incluant premium par Heritage le 12 juin 2016.