13 févr. 2019

Lesbos par Chagall

Peintre prolifique, Marc Chagall travaille extrêmement lentement quand il s'agit d'illustration. Deux de ses plus grands projets, La Bible et Daphnis et Chloé, ont été préparés par des voyages, respectivement en Palestine et en Grèce, au cours desquels il s'imprègne des paysages et de l'ambiance du pays.

La Bible est commencée en 1931 sur une incitation de Vollard. Quand Vollard meurt en 1939, Tériade prend la suite. Chagall termine sa préparation iconographique en 1956 et le recueil est publié en 1958.

Tériade est originaire de Lesbos, comme Sappho et Longus. Il aimerait bien que Chagall interprète son pays en se basant sur le roman pastoral Daphnis et Chloé, précédemment mis en musique par Ravel. Chagall commence par refuser parce que Bonnard avait réalisé un projet similaire.

Pour le peintre de l'amour heureux, ce thème idyllique est bien tentant. En 1952, cinq ans après la mort de Bonnard, il s'imbibe pour la première fois de la lumière éblouissante de l'été Grec. Il retourne en Grèce en 1954. Il prépare en tout 42 images en gouache et pastel.

L'impression réalisée par Mourlot est un exploit technique dont le travail s'étend sur quatre ans, de 1957 à 1961. Chagall ne veut pas d'erreur dans l'impression lithographique sur Arches des 25 couleurs qu'il a utilisées dans sa recherche de la perfection poétique.

Daphnis et Chloé est édité en 1961 par Tériade en portfolio en une édition régulière de 250 exemplaires, 20 épreuves d'artiste et 60 exemplaires "de luxe" à grandes marges signées par l'artiste sur chaque feuille. 16 des 42 images sont des doubles pages pliées. Le format standard d'une image est 44 x 34 cm.

Les exemplaires restés complets sont rares. Un portfolio de luxe complet qui avait été conservé par la famille Tériade jusqu'en 1995 est estimé £ 400K à vendre par Sotheby's à Londres le 27 février, lot 345.