15 mars 2019

Bonjour Monsieur Pissarro

Installé dans la vallée de l'Oise, Camille Pissarro est un meneur du mouvement impressionniste, attentif à déceler et développer de nouveaux talents. Il aime peindre côte à côte avec ses amis, ce qui devrait être une bonne pratique pour renforcer les relations mais aboutira à la catastrophe entre Van Gogh et Gauguin. C'est Pissarro qui enseigne à Cézanne la peinture en plein air.

Paul Gauguin est un agent de change. Il collectionne l'art impressionniste et commence à peindre. Il est très bien accueilli par Pissarro chez qui il fait à partir de 1879 des séjours prolongés qui le captivent beaucoup plus que son métier. Il expose ses oeuvres à partir de la même année avec le groupe impressionniste.

Le 29 mars à Paris, Sotheby's vend une huile sur toile 66 x 54 cm peinte par Gauguin en 1881 dans le style impressionniste, lot 404 estimé € 600K. Je vous invite à regarder la video partagée par la maison de ventes.

Le thème de cette oeuvre est la petite maison où Pissarro vient d'emménager à Pontoise, vue du jardin. Au premier plan un grand parasol rappelle comment Pissarro aimait s'installer pour peindre en plein air.

Le dos de la toile est peint de deux autoportraits dans des attitudes différentes, dans le style de ressemblance sans complaisance précédemment pratiqué par Pissarro, Cézanne et Guillaumin. Ils sont les plus anciens autoportraits connus de Paul Gauguin, certainement exécutés à la même époque que le recto.

Cette conjonction voulue par Gauguin du parasol symbolique et de son propre visage est un témoignage de son amitié à cette époque pour son maître.