16 mars 2019

Simple Trahison

En 1921 le jeune René Magritte est embauché comme dessinateur dans une usine de papiers peints à Bruxelles. Il fréquente les milieux littéraires surréalistes et dadaïstes et voudrait prendre son indépendance comme illustrateur publicitaire.

Attentif aux avant-gardes artistiques, Magritte est subjugué en 1923 par une image du Chant d'amour, oeuvre surréaliste peinte en 1914 par De Chirico. Les objets ordinaires constituent un univers poétique si leur positionnement est absurde.

Le 29 mars à Paris, Sotheby's vend La salle d'armes, huile et peinture industrielle sur toile de jute 78 x 63 cm peinte par Magritte en 1925 ou 1926, lot 411 estimé € 700K.

La salle proprement dite est l'intérieur d'un cube allongé, parfaitement symétrique, avec des lignes de perspective parfaites. La seule décoration est la grande cible en quatre cercles concentriques sur le mur du fond. Le seul ameublement est une table basse. L'inspection aux rayons X révèle que La salle d'armes a été peinte par-dessus une abstraction géométrique, un style qui désormais ne convient plus à sa fantaisie.

Aucune arme n'est visible mais une assiette de figues a été posée sur la table. L'absurdité est très simplement assurée par un buste de femme qui est suspendu au plafond tête en bas et dont le socle déborde sur la bande haute du faux cadre. Dans l'univers surréaliste de De Chirico, le buste en marbre symbolisait l'actualité de l'antiquité.

Dès 1926 Magritte observe qu'une image d'un objet reste une image et n'est pas l'objet. Il commence à confronter le dessin de sa pipe avec le mot 'pipe' ou avec une abstraction. En 1929 La trahison des images est un manifeste artistique d'une sublime simplicité, en seulement six mots : "Ceci n'est pas une pipe."

Dans la même période Miro aussi comprenait que la nouvelle dimension poétique de l'art moderne était un travail personnel qui ne pouvait pas s'attacher à un mouvement et encore moins à une affiliation politique.

L'image du tweet ci-dessous est tronquée, apportant à l'oeuvre une banalité qui aurait amusé Magritte.