26 avr. 2019

C'était l'Amérique

La vraie vie est un ensemble d'éléments disparates qui parfois surviennent simultanément. Robert Rauschenberg veut exprimer cette complexité. Il participe en 1952 au tout premier happening multidisciplinaire de l'art, organisé par John Cage. Sa frénésie à rassembler des objets hétéroclites de la vie de tous les jours le fait apparaître comme un suiveur de Duchamp.

Autour de mars 1962 Andy Warhol commence à utiliser la sérigraphie pour pouvoir facilement multiplier ses peintures. Après une visite en septembre à l'atelier de Warhol, Rauschenberg voit dans cette technique la possibilité de mêler des images découpées dans les magazines d'actualités avec des photographies de sa vie personnelle.

Rauschenberg réalise ses premiers essais dans cette technique mixte avec des impressions en noir et blanc. Il utilise la quadrichromie à partir du printemps 1963. Deux oeuvres 213 x 152 cm copient entre autres un portrait de Kennedy pendant la campagne présidentielle de 1960, la répétition du détail de son doigt pointé, et une image NASA de septembre 1963 montrant un astronaute flottant dans l'espace avec un parachute. Le titre, Retroactive, est un constat par l'artiste qu'après avoir été capté, un instant appartient inexorablement au passé.

Kennedy meurt en novembre 1963, plongeant ainsi encore plus dans le passé. En 1964 Rauschenberg, sympathisant des Démocrates, réutilise le portrait et le doigt dans une nouvelle composition qui inclut entre autres le logo Coca-Cola, un trousseau de clés et un hélicoptère de la guerre du Vietnam. Reléguée dans un coin, l'image NASA limitée au parachute montre bien que cet exploit technique disparaît progressivement du présent de l'artiste.

Cette huile et encre de sérigraphie sur toile 244 x 184 cm bizarrement intitulée Buffalo II est exposée de juin à octobre 1964 à la biennale de Venise, où Rauschenberg devient le premier Américain à recevoir le Grand Prix International de Peinture. Considérant que son message a été reçu, l'artiste détruit les écrans de ses images élémentaires pour se consacrer à d'autres recherches conceptuelles.

Buffalo II est estimée $ 50M à vendre par Christie's à New York le 15 mai, lot 5 B. Je vous invite à regarder la video préparée par Christie's dans laquelle cette oeuvre est commentée par le fils de l'artiste.