7 avr. 2019

La Vente aux Enchères de l'Empire Romain

Le 29 avril à New York, Christie's vend un buste Romain en marbre haut de 71 cm dans un état superbe avec son polissage d'origine, lot 191 estimé $ 1,2M.

Cette figure est le portrait plus grand que nature d'un homme d'âge mûr portant une barbe abondante et des cheveux bouclés, dans la mode de la période de transition entre les Antonins et les Sévères. C'est un militaire, portant une cuirasse par-dessus sa tunique.

La comparaison avec les monnaies permet d'identifier Didius Julianus, reconnaissable à sa bosse sur l'arête du nez et à sa lèvre supérieure proéminente. Cet homme a été empereur pendant 9 semaines en 946 Ab urbe condita correspondant à 193 CE avant d'être assassiné ou exécuté. Il a été exécré dès son accession au pouvoir et ce buste ne peut pas être posthume.

L'empereur Pertinax venait d'être assassiné par la garde prétorienne pour avoir tenté de réorganiser les finances après le règne catastrophique de Commode. Les gardes attendaient une rétribution de la part de tout nouvel empereur. Le beau-père de Pertinax, Sulpicianus, promettait à chaque homme une prime correspondant à huit ans de salaire. Arrivant sur ces entrefaites pour tenter sa chance, Didius Julianus cède à la pression des gardes et promet encore plus que son rival.

Cette façon honteuse de prendre le pouvoir est considérée par les armées comme une vente aux enchères de l'Empire Romain. Elle déclenche aussitôt la guerre civile qui sera gagnée par Septime Sévère.

Elevé par la mère de Marc-Aurèle, Julianus avait fait une belle carrière. L'histoire de son court règne a été racontée par Dion Cassius qui travaillait pour les Sévères. Elle n'est certainement pas objective.