29 avr. 2019

Le Trône Laqué

L'art de la laque nécessite l'intervention de deux métiers, le laqueur et le ciseleur. Le laqueur couvre la surface de bois tendre de très fines couches de laque, l'une après l'autre, jusqu'à obtenir l'épaisseur désirée. Pour les épaisseurs importantes, ce travail peut durer plusieurs mois. Le ciseleur exécute dans cette épaisseur les figures demandées.

Le 14 mai à Londres, Christie's vend un large fauteuil laqué, lot 60 estimé £ 800K. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.

Ce grand meuble est très finement ciselé sur toutes ses surfaces sauf bien sûr l'assise proprement dite, avec une profondeur de laque qui a nécessité 100 à 150 couches. Dans un extrême raffinement, trois couleurs ont été utilisées, un classique rouge cinabre en surface et de l'ocre et du vert dans les sous-couches atteintes par la ciselure.

Par son opulence et ses dimensions, 111 cm de haut, 115 cm de large et 86 cm de profondeur, ce fauteuil est un trône impérial. Son illustration inclut neuf dragons impériaux à cinq doigts qui poursuivent la perle de feu dans les nuées. La face arrière ajoute d'autres auspices incluant des chauves-souris et une paire de poissons.

Ce type de trônes a été réalisé sous la dynastie Qing, essentiellement pendant le règne de Qianlong. Les archives impériales ont enregistré pendant la neuvième année du règne, 1744 CE, la commande d'un trône laqué avec des dragons qui était destiné à un petit palais utilisé comme une loge de théâtre intime dans la cité impériale. Cette information ne permet pas une identification avec la pièce à vendre mais elle montre que ces meubles fragiles n'étaient pas des trônes de cérémonie.

Le catalogue de la prochaine vente cite en référence un trône Qing similaire, probablement antérieur. Sa laque était constituée de couches rouges, noires et vertes sur un fond brun et contenait des inclusions d'or. Ce lot a été vendu pour HK$ 13,8M incluant premium par Christie's le 29 mai 2007.