14 avr. 2019

Tiges Spiralées pour Soliman

Le 1er mai à Londres, Sotheby's vend un plat creux en céramique d'Iznik de 28 cm de diamètre, lot 130 estimé £ 300K. Le large fond est entièrement décoré de cinq grandes spirales et quatre petites spirales de tiges foliées. Le bord extérieur est décoré plus classiquement de palmettes et de fleurs dans le style d'Iznik et Kutahya.

Le style de la décoration d'intérieur est identifié sous le nom de poteries de la Corne d'Or depuis la découverte de nombreux fragments à Istanbul entre 1905 et 1909 dans les fondations d'un nouveau bureau de poste. Des fragments retrouvés à Iznik en 1984 confirment que ce style a été utilisé dans ce site de production, ce qui n'exclut pas que des pièces similaires aient été faites à Kutahya.

Une bouteille fragmentaire conservée au British Museum est précieuse pour les historiens parce qu'elle est un des très rares exemples de céramique ancienne d'Iznik à porter une date. Cette date correspond à 1529 CE, neuf ans après le début du règne de Soliman le Magnifique. La décoration en spirale foliée est utilisée à la même période comme enluminure pour le fond décoratif du monogramme ou tughra de ce Sultan.

Les plats en poterie de la Corne d'Or ont des proportions variées, à la fois pour la largeur du bord et la profondeur du centre, sans doute sous influence Vénitienne, et le motif folié rappelle les marges enluminées dans les manuscrits chrétiens.

La décoration du plat à vendre est entièrement en bleu de cobalt. Une date vers 1530 ou légèrement antérieure est probable. Les pièces ultérieures incluent souvent du turquoise, du vert olive et du noir. Le style 'Corne d'Or' disparaît des poteries d'Iznik et Kutahya avant la fin du règne de Soliman.

Les pièces intactes sont extrêmement rares aux enchères. Un tondino décoré de huit spirales sur son large bord et d'une spirale sur son fond étroit a été vendu pour £ 210K incluant premium par Bonhams le 16 octobre 2003.