7 juin 2019

Au-delà du Bouquet

Ambrosius Bosschaert commence sa carrière à Middelburg avant 1605. A cette époque de fort engouement pour la botanique, il peint des bouquets de fleurs dans des vases en verre. Il est le pionnier de la nature morte en Europe du Nord, juste avant Savery et Brueghel.

Cette nouveauté obtient un grand succès. Bosschaert ne changera jamais son thème mais des variantes apparaissent. Ses oeuvres les plus anciennes sont peintes sur cuivre, qui permet une extrême finesse dans les détails floraux. Ensuite il utilise également le bois pour offrir de plus grands formats.

Les fleurs, certainement peintes d'après des modellos, sont groupées pour leur esthétique, sans se préoccuper de la date de floraison. Progressivement l'iris jaune vif et la tulipe rouge viennent occuper une position dominante. Les fleurs du bouquet n'ont peut-être pas de signification mystique mais sur la table les papillons et les fleurs coupées sont des symboles de la vie éphémère. Un coquillage vide promet la résurrection.

Les premières compositions sont sur un fond sombre uniforme. Autour de 1618 il innove en plaçant le bouquet et la table devant l'arcature d'une fenêtre, avec en toile de fond un paysage lacustre ou fluvial en couleurs ternes, avec quelques monuments difficilement reconnaissables sur un horizon de collines.

Dans la dernière phase il supprime la fenêtre. Deux exemples sont connus, avec une composition florale comparable et encore devant le même paysage. Le terminus ante quem est la mort de l'artiste en 1621. Par la qualité de ses réalisations, l'art autographe d'Ambrosius 'l'ancien' ne peut pas être confondu avec celui de ses trois fils et de son beau-frère qui ont pratiqué des thèmes similaires.

L'une de ces deux peintures est un cuivre 28 x 23 cm. L'autre exemple, qui vient d'être identifié dans une succession où il était considéré précédemment comme une oeuvre de Brueghel de Velours, est une huile sur bois 29 x 19 cm. Elle sera vendue le 19 juin à Paris, Hôtel Drouot, par l'opération conjointe de deux maisons de ventes, Fraysse, et Binoche et Giquello, lot 9.

Un bouquet devant le classique fond sombre, huile sur cuivre 34 x 23 cm avec une date peu lisible qui est probablement 1621, a été vendu pour € 1,7M incluant premium par Gros et Delettrez le 1er juin 2012. Quelques manques étaient signalés au catalogue.