19 juin 2019

Ecritures à Trianon

Le domaine de Trianon a été créé par Louis XIV à proximité immédiate du palais de Versailles pour offrir à la famille royale un lieu d'intimité avec des jardins. Attiré par la vie de plaisirs, Louis XV amplifie cette tendance en faisant construire le château de Trianon, désigné plus tard comme Petit Trianon tandis que le Trianon de Marbre de son prédécesseur deviendra le Grand Trianon.

Quand Marie-Antoinette devient reine de France en 1774, ses ressources financières sont grandioses. Elle utilise beaucoup le château de Trianon. Le Hameau, incluant une Maison de la Reine, est construit à proximité à partir de 1783 dans un style champêtre.

Lorsque Riesener est évincé en 1784 du Garde-Meuble de la Couronne parce que ses prix sont trop élevés, il continue à fournir des commodes et des bureaux pour la Reine et son entourage, aux Tuileries, à La Muette, à Versailles, Compiègne et Marly. Pour Marie-Antoinette, rien n'est trop cher. Elle fait créer à ce moment-là le label de Garde-Meuble de la Reine. Les archives concernant ces dépenses exorbitantes seront détruites pour éviter qu'elles tombent entre les mains des Révolutionnaires.

Les tables à écrire réalisées par Riesener répondent à un modèle standardisé. Les formes sont simples, dans le goût néo-classique qui s'oppose désormais au rococo. Les bronzes dorés sont luxueux.

Livré en 1783, la table à écrire personnelle de Marie-Antoinette au Hameau, 111 x 63 x 76 cm, est revenue à Versailles en 2011 après avoir été acquise pour € 6,75M par l'Etat Français avec le soutien de mécènes.

Le 4 juillet à Londres, Christie's vend une table à écrire 81 x 48 x 76 cm, lot 20 estimé £ 400K. Elle porte à la fois les marques du Garde-Meuble de la Reine et du château de Trianon signifiant qu'elle a été livrée au Petit Trianon pour l'usage personnel de la reine. L'absence de la marque du garde-meuble officiel indique qu'elle a été réalisée après 1784. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.