18 juin 2019

Le Son des Pink Floyd

Le 20 juin à New York, Christie's vend la collection de guitares de David Gilmour, constituée de plus de 120 instruments. Passionné de guitares depuis son enfance à Cambridge, David rêvait de jouer une Fender Stratocaster. Il explique aujourd'hui qu'une Strat met en valeur la personnalité de son joueur.

A la fin des années 1960 la musique psychédélique prend la suite du rock and roll. Pour atteindre la gloire, les groupes doivent désormais proposer au public des sons à la fois dynamiques et différents. David devient le guitariste des Pink Floyd en 1968 pour pallier à l'incapacité de Syd Barrett victime de troubles mentaux.

Le lot 27 est la Black Strat de David Gilmour. Fabriquée en 1969, elle est achetée neuve par David en 1970 chez Manny's à New York. Jusqu'en 1983 elle est son instrument favori, sans cesse modifié par lui pour extraire de nouveaux sons sensationnels. Cet instrument est un élément basique du laboratoire de son des Pink Floyd à leur meilleure période. Elle est notamment jouée par David en 1973 dans l'album qui restera le plus grand succès du groupe, The Dark Side of the Moon.

Cette guitare de travail qui était à l'origine une Strat ordinaire est devenue un instrument culte de la musique populaire dans sa phase post-Beatles. Prêtée pendant dix ans pour exposition au Hard Rock Café à Dallas, elle a ensuite été restaurée. Des répliques ont été créées par Fender à partir de 2006 en deux modèles dont l'un nommé The Relic copiait son état d'usure avant restauration..

En 2005 quand les membres historiques du groupe se réunissent en concert à Londres après une très longue interruption, David Gilmour joue à nouveau sa Black Strat. Fréquemment modifiée pendant un demi-siècle par son prestigieux propriétaire, elle est offerte avec une estimation raisonnable de $ 100K à 150K. Je vous invite à lire l'article par Christie's racontant sa longue histoire.