16 juin 2019

Une Visite à Arezzo

Elève d'Andrea del Sarto à Florence, il Rosso Fiorentino appartient à la génération qui suit Raffaello et Michelangelo. Il développe un maniérisme original avec une profusion de personnages dans des positions contorsionnées.

Après le bref règne de l'austère Adrien VI, l'élection d'un nouveau pape Medicis en novembre 1523 attire immédiatement à Rome les artistes Toscans. Vasari a raconté le passage du Rosso dans la ville d'Arezzo, en route pour Rome en 1524. Originaire d'Arezzo, Vasari a certainement été influencé par cette occasion de mettre en valeur sa ville natale.

A Arezzo, le Rosso rend visite à un peintre nommé Giovanni Antonio Lappoli qui a reçu une commande pour un important autel privé. Lappoli n'est pas un artiste majeur. Le Rosso le tire de l'embarras en réalisant pour lui un dessin préparatoire.

Le dessin 12,6 x 12 cm à la craie noire vient d'être identifié après avoir été non détecté pendant plusieurs siècles à cause d'une attribution incorrecte à Michelangelo. Il est estimé £ 500K à vendre par Sotheby's à Londres le 3 juillet, lot 307. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.

Sur le thème de la Visitation, ce dessin montre dix personnages répartis sur un escalier. Ils sont nus selon la pratique habituelle à cette époque pour les dessins préparatoires des peintures. Malgré le petit format, ce dessin est très finement réalisé, avec un effet de lumière qui invite à l'utilisation de couleurs vives dans l'oeuvre finale.

Lappoli a utilisé ce dessin pour sa peinture. Quelques personnages ont été substitués, sans doute à la demande du patron. Elle est restée jusqu'à nos jours à Arezzo.

Le Rosso a apporté un grand soin à ce dessin qui méritait amplement les louanges de Vasari. Il n'a cependant pas créé une oeuvre originale pour son ami : son Mariage de la Vierge peint l'année précédente mettait en scène un groupe similaire sur le même escalier.