21 juil. 2019

Alfa Romeo arrête la Compétition

Après la guerre, la production redémarre en Italie. Alfa Romeo cherche à redéfinir son catalogue. Par chance, ils ont un modèle de voiturette d'avant-guerre qui convient parfaitement aux règles de la toute nouvelle Formule 1, avec un moteur de 1,5 litres.

Les deux premières éditions de la Formule 1, 1950 et 1951, sont un triomphe pour Alfa Romeo. Le constructeur ne parvient cependant pas à obtenir une aide financière du gouvernement Italien pour de nouveaux développements et arrête la Formule 1 après la saison 1951.

Pour les compétitions d'endurance, Alfa Romeo prépare en 1952 environ huit prototypes qui réutilisent les composants d'un saloon car dont le projet avait été abandonné en 1948. Le saloon était nommé 6C 3000 pour son moteur de 3 litres à 6 cylindres en ligne. Le nouveau modèle est le 6C 3000 CM, où CM (Competizione Maggiorata) est relatif à l'accroissement du déplacement à 3,5 litres.

Les premiers résultats sont convaincants pour la vitesse mais pas pour l'endurance, malgré la participation de Fangio. Alfa Romeo qui développe alors la Giulietta ne veut pas disperser ses efforts et met fin après la saison 1953 à sa participation aux compétitions pour toutes ses variantes de modèles. Les 6C 3000 CM sont séparées.

Deux d'entre elles sont utilisées pour des développements. L'une d'elles, restée chez Alfa Romeo, est équipée de freins à disque en 1955. L'autre est utilisée comme show car par Pinin Farina.

Construite en 1953, la 6C 3000 CM confiée à Pinin Farina avait été à l'origine une berlinette carrossée par Colli. Elle est transformée quatre fois par Pinin Farina : pour les salons de Turin et Paris en 1956 et de Genève en 1959 et 1960.

Restaurée après 2006 dans sa configuration Superflow IV de 1960, cette voiture apparaît comme l'ultime contribution d'Alfa Romeo à la compétition. Elle est estimée $ 6M à vendre par Gooding à Pebble Beach le 17 août, lot 135. Voici le lien vers le communiqué de presse. Je vous invite à regarder la video partagée par la maison de ventes.