9 juil. 2019

Les Battes d'Honus Wagner

Dans les premières années du XXème siècle, Hans 'Honus' Wagner et Ty Cobb étaient considérés comme les meilleurs joueurs de baseball de tous les temps, avec un taux de succès exceptionnel à la batte.

Honus Wagner avait commencé sa carrière MLB en 1897 à Louisville, la ville où Hillerich fabriquait le Louisville Slugger. Deux Louisville Sluggers liées à Wagner arrivent simultanément aux enchères.

En septembre 1905 Wagner avait conclu un accord avec J.F. Hillerich and Son pour endorser un modèle de la Louisville Slugger. Un tel acte commercial, sans précédent dans l'histoire des sports, démontre l'attention apportée par le champion aux produits dérivés. Quatre ans plus tard, le retrait de son image de la série de cartes de baseball 'T206' est certainement dû à ses exigences financières.

Le 17-18 août à Dallas, Heritage vend un Louisville Slugger sans identification du nom de Wagner. Cette batte est probablement antérieure à l'accord de 1905. Wagner l'a donnée en 1948 à un ami qui comparait les battes anciennes et modernes et s'étonnait de son poids élevé. Gradée GU 10 par PSA/DNA, elle est estimée $ 1M, numéro de lot à définir.

L'autre batte appartient à la toute dernière phase de la carrière de Wagner. Sa marque Louisville Slugger - 125 - Hillerich and Bradsby Co a pour terminus post quem le changement de dénomination du fabricant en 1916. 125 est à partir de 1915 la référence globale de la marque pour les battes professionnelles, succédant à la référence 40.

Cette batte porte aussi le Trade mark J Hans Wagner, signifiant à cette époque qu'elle a les caractéristiques sur mesure définies par Honus Wagner. Le processus, également utilisé à partir de 1918 par Babe Ruth, consistait à renvoyer à l'usine une batte satisfaisante pour qu'elle serve de modèle. Cette batte de Wagner a pour terminus ante quem l'année de sa retraite, 1917.

Gradée GU 8.5 par PSA/DNA, cette batte est au lot 4 à vendre par Goldin à Chicago le 1er août.