30 août 2019

De la Lune à la Dune

Tout au long de ses films, James Bond conduit les véhicules les plus extravagants.

En juin 1970 la conception détaillée du Rover lunaire Apollo est approuvée par la NASA, avec une vitesse de pointe en terrain favorable de 16 km/h. Le scénario du 7ème film de James Bond, les Diamants sont Eternels, est adapté pour introduire un véhicule similaire : un des repaires des brigands est un centre d'essais spatiaux en plein désert du Nevada.

Le customizer Dean Jeffries construit un buggy sur un châssis de Corvair à moteur arrière. Son véhicule ressemble beaucoup au Rover lunaire, par ses proportions et par la spectaculaire antenne radar à l'arrière. Les principales différences apparentes sont la fermeture du cockpit désormais surmonté d'un dôme en plexiglass, et l'adjonction de deux bras latéraux mobiles qui pourront être utilisés pour des gags.

Le Moon Buggy est utilisé dans deux scènes successives du film. Il est d'abord positionné au milieu d'une salle d'entrainement simulant l'environnement lunaire. Pendant que deux personnages en scaphandre inspectent des roches, Bond vole le véhicule pour s'échapper de l'usine.

La seconde scène, filmée du 1er au 4 mai 1971 dans une carrière de gypse, est une poursuite spectaculaire. Le buggy de Bond a la vitesse d'une voiture de route, et une remarquable stabilité tout-terrain qui élimine successivement tous ses poursuivants en voitures de ville et en motos.

Le Moon Buggy du film a été construit en un seul exemplaire, ce qui apparaît bien risqué quand on voit la suite des cascades dans les dunes. Ce véhicule extraordinaire a survécu sans avoir été entretenu. Il est estimé $ 400K à vendre par Profiles in History le 25 septembre à Calabasas (Los Angeles), lot 430 ici lié sur la plate-forme d'enchères iCollector. L'image est partagée par Wikimedia.

Le Rover Apollo roule pour la première fois sur la Lune le 31 juillet 1971 pendant la mission Apollo 15. Le film de Bond sort cinq mois plus tard sur les écrans.

Moonbuggy from Diamonds Are Forever