2 août 2019

Les Jeux de la Cavalerie Romaine

Pour entraîner leur cavalerie, les Romains pratiquaient des jeux qui incluaient des parades, des cavalcades, des acrobaties et des compétitions entre deux équipes. Appien, le très important historien qui écrivait en grec pendant le règne d'Hadrien, a décrit ces Hippika gymnasia avec d'intéressants détails. Aucune autre source littéraire ne les a mentionnés et leur nom latin n'est pas connu. Les restes archéologiques montrent qu'ils étaient pratiqués d'un bout à l'autre de l'empire.

Les participants sont entièrement armés. Les chefs portent des casques en fer ou en bronze doré. Contrairement aux casques de guerre, ils enveloppent la tête avec des orifices pour les yeux. Dans un but esthétique, des plumes jaunes sont pendues pour voler au vent. Pour l'effet dramatique, le masque et le casque personnifient des dieux ou des personnages légendaires, comme par exemple les Amazones qui sont certainement jouées par des hommes.

En mai 2010 en Angleterre du Nord, un détecteur de métaux trouve des fragments enfouis sur une dalle. Après reconstitution, le casque est remarquablement complet. Le masque amovible est imberbe et juvénile. Le casque est un bonnet Phrygien surmonté d'un griffon. Il a été vendu pour £ 2,3M incluant premium par Christie's le 7 octobre 2010 sur une estimation basse de £ 200K. Malgré un appel à dons largement entendu, les musées anglais n'avait pas pu enchérir au-delà de £ 1,7M.

Le 3 septembre à Londres, TimeLine Auctions vend un casque en bronze de conception similaire, avec une provenance anglaise qui remonte aux années 1970. Il est estimé £ 80K, lot 449. Je vous invite à regarder les deux vidéos partagées par la maison de ventes. Voici le lien vers le site de TimeLine Auctions.

Le masque de femme n'est pas une Amazone mais une déesse, probablement désignée pour présider les jeux. Le casque inclut les emplacements pour sertir des bijoux. Par des considérations iconographiques liées aux portraits des impératrices, une création autour de 200 CE est proposée.