31 août 2019

Un Camion pour Cendrillon

Banksy existe. Pour le rencontrer, il est préférable d'être une personnalité de la culture alternative. En 1999 à Bristol, sa célébrité est lancée par la réalisation d'une peinture murale intitulée The Mild Mild West, montrant un ours en peluche lançant un cocktail Molotov sur trois policiers.

Mojo est un des fondateurs de Turbozone, un cirque psychédélique itinérant d'origine Britannique inspiré par la fiesta Andalouse. Son utilisation intensive de la pyrotechnique est à l'origine du Rocket Festival qui s'est tenu en 2008 près de Grenade, une ville au nom prédestiné.

Banksy et Mojo se sont rencontrés en Espagne en 1999. Turbozone prépare son spectacle Cendrillon. Leur camion est un Volvo 17 tonnes. Mojo demande à Banksy de décorer tout l'extérieur du véhicule. Ce travail est prêt en 2000 pour fêter le millénaire.

L'image du camion est menaçante, avec une troupe de soldats dans le style Soviétique et des singes volants. Un ouvrier Stakhanoviste frappe un récepteur de télévision avec son marteau. Le slogan principal est apocalyptique : Laugh now but one day we'll be in charge. Plus tard les singes de Banksy aimeront porter une pancarte sandwich avec la même phrase. Cuidado con el Toro apparaît comme une allusion à l'origine espagnole du projet. All systems go est une dérision de la technocratie.

Le camion Turbozone est un très rare exemple d'une oeuvre ancienne de Banksy dont la réalisation d'origine n'a pas eu de circonstance furtive. Curieusement son extrême violence et son enchevêtrement iconographique ne sont pas sans rappeler le militantisme ultra-conservateur de Gilbert and George.

Cette oeuvre roulante pourrait bien battre le record aux enchères pour un camion Volvo. Elle est estimée £ 1M à vendre par Bonhams à Goodwood le 14 septembre, lot 212.