26 août 2019

Une Boule et Quatre Antennes

Le gouvernement Soviétique est pressé. Il faut être les premiers à lancer un satellite en orbite. Le projet d'origine, incluant plusieurs instruments scientifiques en développement, ne sera pas prêt à temps. Le premier satellite, Spoutnik-1, sera un démonstrateur limité aux fonctions nécessaires pour époustoufler le monde entier.

Pour envoyer une capsule, la fusée est prête : il suffit de remplacer la charge nucléaire par une coiffe dans le missile intercontinental R-7 qualifié en août 1957. Ce missile est le plus puissant du monde, sur-dimensionné du fait de l'incertitude sur la conception des futures armes nucléaires. Les premiers succès du programme spatial Soviétique dépendent directement de cette décision militaire conservatoire prise en 1954.

L'équipement le plus important de Spoutnik-1 est un émetteur radio à double fréquence qui fournira au grand public l'évidence de la communication avec l'espace. Cet instrument est conçu par le NII-885, une société qui dépend du Ministère de l'Industrie Radiotechnique.

Le 885 est également responsable de démontrer que les systèmes électroniques ne sont pas perturbés par l'environnement électromagnétique. La possibilité de recevoir un signal de qualité, et en conséquence le succès médiatique de la mission, dépendent directement de cette vérification.

Plusieurs copies complètes en vraie grandeur du Spoutnik-1 ont été fournies au 885 pour ces essais électromagnétiques. Les essais sont non-destructifs. Après leurs résultats satisfaisants, il semble que seuls les ingénieurs du 885 aient continué à s'intéresser à ces systèmes à usage sol qui n'ont pas été démantelés.

Extérieurement, ces modèles sont des boules en métal poli de 58 cm de diamètre équipées de quatre antennes. Trois d'entre eux sont récemment apparus sur le marché. Ils sont tous équipés de leur précieux transmetteur, avec une batterie moderne de 12V, et sont accompagnés d'un récepteur radio Tesla d'époque.

003 a été vendu par Bonhams pour $ 270K incluant premium le 20 juillet 2016 et 002 pour $ 850K incluant premium le 27 septembre 2017 par la même maison de ventes. 001 est estimé $ 400K à vendre par Bonhams à New York le 17 septembre, lot 34.

Le gouvernement parie sur le succès de la mission et diffuse avant le tir la localisation du lancement, Baïkonour, et les fréquences d'émission. Pendant 22 jours, jusqu'à l'épuisement de la batterie le 26 octobre 1957, le fameux bip-bip de Spoutnik-1 clame au monde entier l'avance technologique de l'Union Soviétique. L'ambitieux programme d'expériences qui avait été envisagé à l'origine continue son développement et est embarqué sur Spoutnik-3 en mai 1958.