21 sept. 2019

Le Terrible Smilodon

Dans les forêts d'Amérique du Nord, nos ancêtres pouvaient rencontrer le smilodon, une espèce de tigre à dents de sabre. Aussi gros qu'un lion actuel, cet animal était reconnaissable à ses canines supérieures qui pouvaient atteindre plus de 20 cm et dont l'utilisation était facilitée par une ouverture de la gueule à 120°.

Ce prédateur du Pléistocène se nourrissait depuis 2,5 millions d'années des plus gros mammifères, en viande fraiche et en charogne. Les dents étaient utilisées comme poignards et déchiqueteuses quand la mâchoire était ouverte ou comme massue ou brise-glace avec la mâchoire fermée. Il a disparu pendant une glaciation qui avait décimé ses proies.

Cet animal était sociable. Les fossiles groupés dans un seul gisement à Rancho La Brea en Californie ont été datés d'il y a 19000 à 12600 ans au carbone 14. Ces gros minets sont protégés ! Les fouilles privées sont interdites depuis un demi-siècle sur ce site.

Le 28 septembre à Dallas, Heritage vend le fossile d'un crâne de smilodon, lot 72127 estimé $ 700K. Il y est joint une lettre du Los Angeles County Museum of Natural History confirmant son autorisation de circulation.

Ce specimen est exceptionnel. La mâchoire inférieure était proche de la boîte crânienne lors de sa découverte et il est complet à 95 % d'un animal unique. En particulier, le fragile orifice nasal est intact. Il est de grandes dimensions pour son espèce, smilodon fatalis, avec une longueur de crâne de 35 cm et des sabres mesurés à 25 cm par la courbure extérieure.