15 sept. 2019

Les Délices de Lady Wan

Chenghua, neuvième empereur de la dynastie Ming, n'a pas laissé de trace significative dans l'histoire politique et militaire. Son enfance puis son règne ont été complètement dominés par Lady Wan, de 17 ans plus âgée que lui.

Wan, qui était consorte sans avoir le titre d'impératrice, était autoritaire, jalouse et corrompue. Quand les potiers de Jingdezhen reçoivent l'ordre impérial de faire encore mieux que leurs prédécesseurs pour des pièces de table, ce ne peut être que sur l'initiative et pour l'usage personnel de Wan.

Les chimistes Chinois étaient extrêmement compétents. Ils ont choisi les meilleures matières et purifié le cobalt. Les potiers ont développé des courbes légèrement évasées, assurant la légèreté sans perdre en robustesse, avec un diamètre d'ouverture autour de 15 cm pour les bols. Les inspecteurs ont renforcé leurs contrôles mais la qualité de production était si bonne que peu de fragments ont été retrouvés à Jingdezhen.

La douceur tactile des bols de palais à la marque de Chenghua était sans précédent et n'a jamais été égalée, sauf pour les chicken cups en doucai du même règne. Le bleu de cobalt sous glaçure est utilisé pour la première fois en plusieurs nuances bien que sans atteindre le bleu brillant des porcelaines Xuande.

Le dessin floral est également innovant, avec une composition très aérée qui contraste complètement avec la densité de motifs des périodes précédentes. La minutie des artistes va jusqu'à révéler des défauts dans les fleurs qui sont soigneusement copiés d'une pièce à l'autre de la même variante. Onze designs différents ont été créés, dix fleurs et un fruit, choisis souvent pour leurs qualités odorantes ou gustatives.

Les bols les plus raffinés sont illustrés à l'extérieur et à l'intérieur, avec les mêmes fleurs. Les décorations sont bordées en haut et en bas par des cercles bleu foncé. Un bol à décor de mauves a été vendue pour HK$ 140M incluant premium par Sotheby's le 8 octobre 2013. Un bol avec un décor très pur de lis de jour sera vendu par Sotheby's à Hong Kong le 8 octobre, lot 1002. Le communiqué de presse du 28 août annonce une estimation au-delà de HK$ 50M.

Ces productions de très haute qualité coutaient trop cher malgré les revenus illicites notoires de la concubine. La production de prestige a été ralentie en 1482 et stoppée définitivement en 1485. Sous ce règne, la production ordinaire reste dans le style de Xuande.