26 sept. 2019

Les Ondes de Bridget Riley

La vision ne se réduit pas à une simple géométrie. Les chocs de couleurs génèrent la perception de couleurs complémentaires qui n'ont pas été peintes par l'artiste. Les réseaux serrés de lignes apportent des illusions de déformations tridimensionnelles et même de mouvements. L'Op Art est une suite non figurative du pointillisme.

Bridget Riley peint des formes sans fin. Elle commence par le noir et blanc. En 1967 elle fait plusieurs expériences de couleurs. Chant 2, 231 x 231 cm, est une alternance de bandes verticales  rouge-bleu-rouge et bleu-rouge bleu sans variations de largeur et d'espacement. La magie opère : le spectateur croit voir aussi un jaune-orange qui n'existe pas. Chant 2 a été vendu pour £ 2,9M incluant premium par Christie's le 13 février 2014.

A la suite de sa série Cataract de 1967, une autre phase commence en 1974 quand l'artiste explore plus systématiquement les lignes ondulées qui peuvent se rapprocher ou s'éloigner entre elles mais ne se chevauchent jamais. Si le motif global est totalement identique sur l'ensemble de la surface, le spectateur perçoit  des boursouflures  régulières et cette illusion génère à son tour une instabilité. Peint en trois couleurs, rouge, bleu et vert, Gala, 160 x 160 cm, a été vendu pour £ 740K incluant premium par Sotheby's le 5 février 2009.

A la fin de la décennie avec ses séries Song of Orpheus et Orphean Elegy, Riley augmente le nombre de couleurs dans ses réseaux ondulants.

Le 1er octobre à Londres, Christie's vend Orphean Elegy 7, acrylique sur toile 140 x 130 cm peint en 1979 en rose, orange, jaune, violet et vert, lot 10 estimé £ 1,5M. Un autre opus de la même série en turquoise, bleu, orange, rose et vert a été vendu pour £ 450K incluant premium par Christie's le 20 juin 2007.

Ces illusions d'optique résultent d'une préparation minutieuse. Orpheus Study 14, crayon et gouache 97 x 61 cm réalisé en 1978, a été vendu pour £ 94K incluant premium par Christie's le 22 novembre 2017.