17 oct. 2019

Germain Père et Fils

Thomas Germain, nommé officiellement Orfèvre et sculpteur du roi aux Galeries du Louvre, est le plus grand maître de l'argenterie rococo. Jusqu'à sa mort en 1748, il réalise toutes les pièces de prestige de Louis XV. A partir de 1723 il est également le fournisseur direct des cours royales et princières incluant le Portugal, le Brésil, l'Espagne, les Deux-Siciles. En 1742 il est chargé par le gouvernement français de préparer les somptueuses pièces d'argenterie qui seront offertes au Sultan de Constantinople.

Les grandes pièces d'argenterie française sont aujourd'hui extrêmement rares à cause des fontes de la Guerre de Sept Ans et de la Révolution. Le 13 novembre 1996, Sotheby's a vendu pour $ 10,3M incluant premium une terrine pesant plus de 13 Kg fabriquée par Thomas Germain vers 1733 pour le service princier Penthièvre-Orléans. Le couvercle est à lui seul une oeuvre d'art imitant les peintures de natures mortes de préparation d'un repas.

Une terrine à potée plus précisément décrite comme un pot à oille a également survécu. Poinçonnée dans la période 1740-1742, elle est accompagnée de son couvercle et de son plateau d'origine. François-Thomas Germain, fils de l'artiste, travaillait selon les modèles de son père et avait maintenu sa clientèle internationale. Il a racheté cette pièce avant 1764 pour la vendre à Melo e Castro, négociateur portugais pendant la guerre de Sept Ans. Le blason de cette famille a été ajouté pour cette opération.

Cet ensemble pesant plus de 10 Kg pour une hauteur de 30 cm hors tout est estimé $ 2M à vendre par Sotheby's à New York le 25 octobre, lot 690.