31 oct. 2019

Les Jeux des Enfants Brontë

Le révérend Patrick Brontë est pasteur à Haworth dans l'ouest du Yorkshire. Sa femme meurt  en 1821, lui laissant six enfants : Maria, Elizabeth, Charlotte, Branwell qui est le seul garçon, Emily et Anne. La soeur de la mère devient la gouvernante de la famille.

Patrick Brontë fait une grave erreur : il envoie ses quatre filles ainées dans une pension qui s'avère insalubre. En 1825 Maria et Elizabeth meurent de tuberculose. Charlotte est traumatisée par ces deux décès. Elle aura besoin de se réfugier dans un monde imaginaire.

En 1827 les quatre enfants survivants commencent un jeu secret dans lequel ils se partagent le monde autour de la capitale Glass Town. Des soldats de plomb sont leurs émissaires, un par enfant. Personnifiant un héros de l'histoire ou un explorateur selon le choix de l'enfant, ces jouets ont un rôle de contacts romantiques avec la vraie vie.

Cette activité secrète prend de l'ampleur. En 1829, inspirés par la culture littéraire du père et par la lecture régulière des histoires gothiques dans le Blackwood's Magazine, Branwell décide que Glass Town a besoin d'un magazine. Charlotte prend la direction de ce nouveau jeu. Ils deviennent écrivains et composent des histoires d'aventures et de voyages.

Un de ces recueils est intitulé Second series of the Young Men's Magazine, No. second for September 1830 edited by Charlotte Brontë. Il est entièrement autographe par Charlotte alors âgée de 14 ans, et daté du 19 août 1830.

Les enfants ont utilisé cinq feuilles, chacune pliée en deux, qu'ils ont cousu dans une couverture de papier brun. Le format de ces vingt pages, 35 x 61 mm, est le plus petit possible pour que le livre et son contenu puisse échapper aux adultes. Charlotte a utilisé de bout en bout un script extrêmement serré imitant les caractères d'imprimerie, avec un total de plus de 4000 mots. L'ensemble est inséré dans un étui 5 x 7 cm.

Ce petit livre inédit a été vendu pour £ 690K incluant premium par Sotheby's le 15 décembre 2011, lot 46. Je l'avais discuté dans cette colonne avant la vente. Il est estimé € 600K à vendre par OVA Aristophil à Paris (Hôtel Drouot) le 18 novembre, lot 11. La vente est dirigée par Aguttes.