30 oct. 2019

Un Bourgeois à Gennevilliers

Gustave Caillebotte est un riche bourgeois Parisien. Après la mort de sa mère, il renonce à la maison de campagne familiale de Yerres et achète une propriété au Petit-Gennevilliers pour y construire sa maison et son atelier. Proche du pont d'Argenteuil, il s'établit ainsi dans un lieu apprécié de ses amis impressionnistes où il pourra s'adonner à sa passion du nautisme.

Caillebotte n'a pas besoin d'argent. Ses oeuvres sont le plus souvent en relation avec sa vie privée, à Paris, Gennevilliers ou Trouville. Au début des années 1880 il veut être un continuateur de l'esprit d'origine des impressionnistes et commence à s'éloigner du groupe, ce qui lui laisse plus de temps pour les loisirs et la peinture.

Il a beaucoup d'amis, parmi lesquels un ancien camarade d'école nommé Richard Gallo dont il a fait depuis 1878 plusieurs portraits de salon. Il parvient à attirer ce jeune citadin pour une visite à Gennevilliers.

Le 12 novembre à New York, Sotheby's vend Richard Gallo et son chien Dick au Petit-Gennevilliers, lot 25 estimé $ 18M. L'image est partagée par Wikimedia.

Cette très grande huile sur toile 89 x 116 cm peinte en 1884 a une composition non-conventionnelle comme les aimaient Caillebotte et Degas. La Seine offre toutes ses couleurs et ses reflets. De l'autre côté, les petites maisons clairsemées montrent bien qu'on n'est pas à Paris.

Par contraste la berge du premier plan est mal éclairée. Le bourgeois suit le chien à distance, sans obstruer la vue centrale sur la rivière. Tous deux sont vus de profil en silhouettes. Les deux sont à la mode de Paris, l'homme avec sa redingote, son chapeau et sa canne et le caniche tondu "à la lion".

La rivière semble être le thème principal de cette peinture. Exposée en 1888 avec l'intitulé Portrait de M. R.G., elle était donc considérée par l'artiste comme un portrait de son ami, signifiant peut-être gentiment que le décalage social entre la ville et la campagne n'est pas irrémédiable. Offerte par l'artiste à Gallo, elle n'a donc pas été incluse dans le legs de la collection Caillebotte à l'Etat français.

Gustave Caillebotte Richard Gallo and his Dog at Petit Gennevilliers