16 nov. 2019

Le Double Lotus

Pendant la 57ème année de Kangxi correspondant à 1718 CE, les ateliers qui produisent le falangcai changent d'emplacement dans le palais impérial pour renforcer le contrôle direct par l'empereur.

Kangxi intervient à deux points-clés, d'abord pour approuver la pièce en porcelaine blanche fournie par Jingdezhen, et ensuite pour accepter la pièce terminée. Pour cet empereur, le développement technologique est plus important que la production et les falangcai portant sa marque son très rares. La plupart sont marquées Kangxi yuzhi signifiant qu'ils ont été fabriqués pour l'usage personnel de l'empereur.

Le falangcai est la "couleur des étrangers", suite à un transfert de technologie des émaux Européens sur cuivre en 1693 CE. Un quart de siècle plus tard, les émailleurs Européens côtoient encore les artistes Chinois mais la technologie a déjà considérablement changé, d'abord parce que la porcelaine est avant tout une spécialité Chinoise, ensuite parce que les couleurs Européennes n'atteignaient pas la pureté et la brillance requises par l'empereur.

Les thèmes sont le plus souvent floraux. Un bol décoré de fleurs dans un style inspiré des ouvrages de botanique Européens a été vendu pour HK$ 240M incluant premium par Sotheby's le 3 avril 2018. Les fleurs sont réparties en quatre cartouches lobés sur un fond rose rehaussé d'or colloïdal.

A la fin de sa vie, Kangxi a besoin d'un peu de calme qu'il trouve dans la contemplation de ses bassins aux lotus. Il donne à cette fleur l'interprétation Confucianiste évoquant la simplicité et la droiture d'un parfait gentilhomme. Capable de montrer simultanément les boutons, les fleurs épanouies et les cosses de graines, le lotus est aussi le symbole du temps passé, présent et futur.

Pendant la 61ème et dernière année de son règne correspondant à 1722 CE, Kangxi admire un bouquet de lotus en encre et couleurs qui a été préparé à sa demande par l'artiste Jiang Tingxi. Le bouquet inclut entre autres un double lotus rose, symbole d'harmonie dans le couple. Le double lotus avec deux têtes de fleur sur une tige est une rareté de la nature que les jardiniers ne savent pas créer artificiellement, tout comme le trèfle à quatre feuilles.

Un bol falangcai de 11 cm de diamètre avec la marque Kangxi yuzhi a certainement été réalisé pour faire suite à l'admiration de Kangxi pour la peinture. La circonférence du bol, contrairement au bouquet, permet une observation déroulante. Les fleurs ont une grande similitude avec le modèle et incluent trois fleurs doubles. Le réalisme est extrême, incluant le vieillissement des bords de feuilles ainsi que des trous faits par les insectes.

Les couleurs splendides sont désormais complètement différenciées des émaux importés d'Europe. Les trois couleurs fondamentales sont le rouge rubis utilisé pour le fond, le blanc et le jaune. Le reste de la palette, rose, bleu et vert, est obtenu par des adjonctions chimiques et par des mélanges.

Ce bol a été vendu pour HK$ 74M incluant premium par Sotheby's le 8 avril 2013, lot 101. Je l'avais discuté dans cette chronique avant la vente. Il sera vendu par Christie's à Hong Kong le 27 novembre, lot 2988.