26 déc. 2019

Picasso a cassé son Jouet

Picasso ne parvient plus à maintenir un équilibre dans sa vie sexuelle. L'artiste tente de capter ses sentiments par l'image gravée. Conçue en décembre 1934, la planche 97 de la Suite Vollard est un Minotaure aveugle guidé par une fillette dans la nuit, confrontation entre la brutalité sexuelle de l'artiste et l'innocence perdue de sa maîtresse Marie-Thérèse.

La situation empire en 1935, que Picasso considérera comme la pire époque de sa vie. Marie-Thérèse est enceinte. Olga est furieuse. Picasso conçoit la Minotauromachie, une de ses compositions les plus complexes. Il concentre dans une seule image trois âges de la femme et deux âges de l'homme.

Le héros le plus visible est l'énorme brute mythologique à tête de taureau sur un corps humain, le Pablo d'aujourd'hui. Il vient tout juste de vaincre la femme enceinte, une torera agonisante sur un cheval étripé. Dans une loge de théâtre, deux jeunes femmes regardent cette étrange corrida, avec un reste d'espoir symbolisé par deux colombes. La petite fille innocente arrête le taureau avec une lumière et un bouquet. Le vieil homme, Picasso demain, fuit sur une échelle qui ne mène à rien.

La Minotauromachie est l'oeuvre la plus intime de toute la carrière de Picasso, qui consacre plusieurs sessions de travail à sa réalisation dans l'atelier du graveur Roger Lacourière. L'état final est le septième. Picasso destine ces images à ses meilleurs amis, hors du commerce. La quantité totale de cet état dépasse sans doute 55 exemplaires.

Ces images sont distribuées par l'artiste avec parcimonie. Il en reste environ 25 exemplaires dans sa succession. Ces copies non numérotées, imprimées à pleines marges sur un format de feuille 57 x 77 cm, sont les plus recherchées.

Citons trois résultats sur des pièces de cette provenance : £ 1,02M par Sotheby's le 23 juin 2014, $ 2,1M par Christie's le 16 novembre 2016, $ 1,33M par Christie's le 13 mai 2019. Ces prix incluent le premium. Un autre exemplaire de la même provenance est estimé £ 800K à vendre par Phillips à Londres le 23 janvier, lot 1.

Les personnages tragiques de la Minotauromachie reviennent deux ans plus tard dans Guernica, ouvrant la voie à une interprétation certainement erronée selon laquelle la Minotauromachie reflète les inquiétudes de Picasso concernant la situation politique en Espagne.