25 déc. 2019

Une Histoire à l'Atelier

Fils d'un brodeur de Leyde, Jan Lievens est un enfant prodige. Il termine son apprentissage auprès de Pieter Lastman à Amsterdam en 1619 et ouvre son propre atelier dans la maison de son père. Il a à peine 12 ans.

Le garçon n'est pas influencé par les thèmes épiques de Lastman mais par la truculence et les effets de clair-obscur des Caravagistes d'Utrecht, que Lastman ne pouvait pas ignorer. Une allégorie des cinq sens peinte par Lievens vers 1622 met en scène quatre hommes et une femme. Un des hommes tient dans ses bras cette jeune femme potelée aux seins nus qui sourit béatement.

Un peu plus tard un jeune homme aux cheveux châtain très bouclés apparait dans les compositions de Lievens. Il est à ce moment le faire-valoir de Lievens et son aîné d'un an. Il est aussi peintre et ses thèmes allégoriques sont moins audacieux. Il s'appelle Rembrandt van Rijn.

Rembrandt est ainsi très probablement le personnage central éclairé en pleine face des Joueurs de cartes, peints par son ami vers 1624-1625. Cette huile sur toile 98 x 106 cm a été vendue pour € 1,77M incluant premium par Sotheby's le 8 mai 2007 sur une estimation basse de € 150K.

La femme délurée revient pour une embrassade encore plus fougueuse dans une huile sur toile 97 x 84 cm. Son compagnon est maintenant le jeune homme aux cheveux bouclés. Cette oeuvre ne peut pas être ultérieure à 1626, date à laquelle Lievens âgé de 19 ans abandonne le style Caravagesque.

Cette peinture a été vendue pour NLG 2,36M incluant premium par Christie's le 6 mai 1998. Ce prix correspond à € 1,07M. A ce moment le voile de la chemise couvre les seins. Cette figuration pudique n'est qu'un repeint qui a été enlevé avant une exposition en 2008. Elle a maintenant retrouvé son érotisme post-caravagesque d'origine et la peinture est estimée $ 4M à vendre par Sotheby's à New York le 29 janvier, lot 35. L'image est partagée par Wikimedia.

Rembrandt a été aussi un élève de Lastman mais c'était autour de 1625, longtemps après Lievens. L'atelier partagé à Leyde pendant plusieurs années par Lievens et Rembrandt n'est pas documenté et est probablement une légende entretenue par la rivalité amicale entre les deux artistes. Visitant Leyde en 1628, Constantijn Huygens, le secrétaire du Stadholder, préfère les audaces de composition et les personnages plus grands que nature de Lievens tout en reconnaissant que l'art de Rembrandt est plus pénétrant.

PaintingJanLievensYouthEmbracingAYoungWomanCirca1627to1628