3 févr. 2020

Bugatti pour les Dames

Les femmes ne veulent plus être exclues du sport automobile. En 1926 la duchesse douairière d'Uzès fonde le French Women's Automobile Club, compensant l'interdiction faite aux femmes d'être membres de l'Automobile Club de France.

Les réunions automobiles, souvent organisées par les journaux, sont très à la mode. Elles consistent en une grande variété d'épreuve dont des concours d'élégance féminine qui attirent les starlettes. En 1929, sur commande d'un magazine de mode, Tamara de Lempicka peint son auto-portrait imaginaire conduisant une Bugatti verte.

Eliska Junkova, courant sous le pseudonyme d'Elisabeth Junek, est la première femme capable de rivaliser avec les hommes dans les compétitions majeures. Avec une Bugatti 35 B, elle termine 5ème de la Targa Florio 1928 après avoir mené la course pendant le deuxième tour.

Janine Jennky jouait à Pigalle dans des vaudevilles. Elle achète en 1927 une Bugatti 35 C avec laquelle elle gagne la course de côte de Gaillon.

En 1928 elle vend sa première Bugatti et achète une autre 35 C qui avait fait partie de l'équipe d'usine dans la Targa Florio. Elle gagne avec cette seconde voiture la Coupe de Bourgogne. Elle devient ainsi la première femme à gagner un Grand Prix, et restera la seule à avoir réussi cet exploit. Wikimedia partage une image publiée par Le Sport Universel Illustré, montrant Mme Jennky en action pendant cette compétition, devançant la Bugatti 37 A de Mme Schell.

Elle ne parvient pas à revenir en compétition en 1929, probablement pour une raison de santé. Elle disparaît de l'histoire après avoir vendu sa seconde 35 C à Jean de Maleplane qui gagne en 1930 le Grand Prix d'Oran.

Cette 35 C est un exemple typique de la robustesse légendaire des Bugatti. Malgré une importante utilisation en compétition par ses trois premiers propriétaires privés, elle est encore dans un impeccable état de fonctionnement avec son moteur, son châssis, sa carrosserie et ses équipements d'origine.

Elle est estimée £ 3M à vendre par Gooding à Londres le 1er avril, lot 16. Voici le lien vers le communiqué de presse. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.



Janine Jennky victorieuse de la Coupe de Bourgogne 1928, sur Bugatti 35C