29 mars 2020

Le Cabinet Badminton

VENTES PASSEES

Bien que son style architectural soit Florentin, le cabinet Beaufort-Badminton est unique en son genre. Il est de loin le meuble le plus monumental qui ait jamais été fabriqué à la Galleria dei Lavori, les ateliers du grand-duc de Toscane, excédant de plus d'un mètre de haut un meuble réalisé pour l'Electeur Palatin.

En 1726 le 3ème duc de Beaufort, âgé de 19 ans, fait son tour d'Italie. Il est extrêmement riche et veut se constituer une collection d'art. Son séjour à Florence est très bref. Il apparaît comme probable qu'un projet pré-existant pour un meuble monumental lui a été présenté. Il commande cette pièce dont il fait suivre la réalisation par ses agents.

Le meuble lui est livré en 1732. Il sera connu sous le nom de cabinet Badminton, du nom de la résidence où le 3ème duc l'a installée et où il restera jusqu'en 1990.

Il est vendu deux fois par Christie's : le 5 juillet 1990 pour £ 8,6M incluant premium et le 9 décembre 2004 pour £ 19M incluant premium, lot 260 (non illustré en ligne). Il est acquis à cette dernière vente par le prince Hans Adam II von und zu Liechtenstein pour devenir la pièce centrale de la collection d'objets en pietra dura de son musée privé.

Le cabinet Badminton est un meuble à quatre corps superposés en ébène posé sur huit pilastres, pour une hauteur totale de 386 cm incluant le blason des Beaufort en fleuron. Sa largeur est de 232 cm et sa profondeur de 94 cm.

L'assemblage de cet ensemble est un tour de force de menuiserie. Il est somptueusement décoré sur la façade et les côtés latéraux de plaques en pietra dura et pierres semi-précieuses à thèmes floraux incluant des oiseaux. Le segment supérieur est constitué d'une pendule dont le cadran est ultérieur. Les allégories des quatre saisons en bronze doré entourent la pendule.