30 mars 2020

Les Artistes Barovier

La période moderne du verre de Venise commence paradoxalement par un retour aux techniques antiques, préconisé par Salviati à Murano en 1859. Les verriers réutilisent la technique des murrine, consistant à créer des couleurs internes par insertion successive d'une tige de verre dans des moules de diamètre croissant. Les tranches de couleurs vives créées dans cette tige sont toutes similaires et peuvent parsemer la surface d'un objet avec un bel effet esthétique.

A Murano, la famille Barovier produit des objets en verre de Venise depuis 1295. Vers 1871 les frères Giuseppe et Benvenuto Barovier parviennent à créer des pièces en verre soufflé incluant des murrine. Cette technique est appelée Mosaico. Vers 1914 Giuseppe commence à réaliser des pièces inspirées des textures sans fin des peintures de Klimt.

Quittant Salviati en 1896, les frères Barovier ont créé la société Vetreria Artisti Barovier. La génération suivante est également constituée de deux frères, Niccolo et Ercole, neveux des précédents.

Le 2 avril à Chicago, Wright vend un vase Mosaico de 33 cm de haut signé par Niccolo vers 1924-1925. Il est estimé $ 300K, lot 160 ici lié sur la plate-forme d'enchères LiveAuctioneers.

Voici trois résultats incluant premium par la même maison de ventes. Par Niccolo, $ 317K le 24 janvier 2019 pour un vase Mosaico de 38 cm de haut. Par Ercole, $ 257K le 19 mai 2016 pour un vase Mosaico de 35 cm de haut. Pour la période suivante, citons un vase de 24 cm de haut avec des murrine dans des cloisonnements en quartz rouge, fait par Ercole en 1930, vendu pour $ 317K le 20 mai 2014.