3 mars 2020

Scènes du Levant

Après sa formation d'architecte, Gustav Bauernfeind est passionné par les monuments antiques du Moyen-Orient. Il choisit Jaffa comme point de départ de ses excursions. Avec un appareil photo miniature caché sous une boutonnière, il observe la vie quotidienne qui a conservé ses plus anciennes traditions. Entre deux séjours en Palestine, il exploite ces données dans son atelier à Munich.

Une scène de marché peinte en 1887 exprime toute la variété des activités à Jaffa avec un brillant soleil qui éclaire la place et les vieilles pierres. Cette huile sur toile 82 x 109 cm provenant de la collection Najd a été vendue pour £ 3,7M incluant premium par Sotheby's le 22 octobre 2019.

La deuxième vente de la collection Najd inclut une Procession à Jaffa peinte par Bauernfeind à Munich en 1890 après son retour de son troisième séjour en Palestine. Cette huile sur toile de grand format 105 x 135 cm est estimée £ 1,5M à vendre par Sotheby's à Londres le 31 mars, lot 105. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.

La composition est globalement similaire au marché de 1887, bien que l'image montre un endroit plus ouvert de la ville, avec vue sur la mer au-delà du minaret de la mosquée al-Bahr. Comme précédemment, la petite rue qui débouche en enfilade sur la place est l'objet d'une activité intense.

La procession très colorée est menée par un derviche qui souffle dans une corne. Les habitants regardent passer les saints hommes, sauf un jeune garçon qui préfère donner un coup de pied au chien.

L'artiste était le fils d'un juif converti au christianisme. Sa procession musulmane est traitée avec sympathie mais l'oeuvre inclut aussi des symboles résolument oecuméniques comme de sceau de Salomon sur un drapeau. Le mur fortifié et la porte monumentale ont été construits par les Chrétiens pendant les Croisades et les maisons à fenêtres suspendues sont Ottomanes. Le mur de l'avant-plan est décoré de la main bénissante de Fatima, la Hamsa.