22 mars 2020

Tranches de Lune

L'histoire des météorites lunaires commence en 1982 dans l'Antarctique quand un géologue observe les similitudes d'une roche avec les spécimens rapportés par les missions lunaires Apollo. Les comparaisons incluent la minéralogie, la composition chimique et la composition isotopique.

Trouvée en 2007 dans le désert du sud Marocain, NWA 5000 est une des plus grandes et une des plus lourdes météorites lunaires avec une masse de 11 528 grammes en un seul bloc non fragmenté. Sa structure complexe est le résultat conjugué de l'érosion au vent solaire et de plusieurs accidents mécaniques et thermiques majeurs qui s'étendent sur 4,5 milliards d'années. Cette roche de type Lunar Highlands gabbro provient d'une région lunaire inexplorée par Apollo.

NWA 5000 est un cas exceptionnel de roche lunaire avec des inclusions d'un alliage métallique, peut-être dues à l'impact d'un météoroïde. Elle a été éjectée par un impact avec un astéroïde, le phénomène qui génère les cratères lunaires. Captée par la gravitation terrestre, elle a été stabilisée par une très longue durée en orbite en haute atmosphère et a résisté à l'échauffement de l'atterrissage.

NWA 5000 est proche de la perfection pour sa qualité esthétique et son intérêt scientifique. Elle a été confiée à un des meilleurs spécialistes, la Hupé Collection, qui l'a scindée en douze tranches dans la masse. Quatre tranches ont été à nouveau divisées. Six des tranches complètes ont été réparties en ventes privées entre quatre clients.

La septième et dernière tranche complète, surnommée The Perigee, est une des meilleures. Elle pèse 702,89 grammes et mesure 245 x 218 x 8 mm. Elle conserve une croute créée lors de l'entrée dans l'atmosphère. Provenant directement de Hupé, elle est estimée $ 250K dans la vente en ligne par RR Auction qui se termine le 16 avril, lot 8001. Je vous invite à lire le catalogue partagé sur Issuu par la maison de ventes.