20 avr. 2020

Hotel Window par Hopper

VENTE PASSEE

Edward Hopper est un metteur en scène du monde qui l'entoure. Il est timide, laconique et conservateur. Son mariage avec Jo, qui est sociable, ouverte et libérale, durera toute leur vie. Les carnets de notes tenus scrupuleusement par Jo sont souvent la seule entrée pour comprendre la créativité d'Edward.

Jo devient le seul modèle d'Edward, ce qui évite les jalousies, mais il la positionne à contre-emploi de son tempérament. Elle laisse faire, et devient le symbole de la solitude ressentie par l'artiste. En 1942 dans Nighthawks, Edward et Jo sont les dîneurs du restaurant déserté. Cette peinture célèbre est le meilleur exemple d'ambiance d'un thriller dans l'art majeur.

Edward observe attentivement son environnement : les hôtels, les restaurants et les théâtres de New York City, la route qui mène à Cape Cod et les stations service. Il prend des croquis avant de réaliser ses peintures dans son atelier. Souvent la réalisation, comme dans Nighthawks et Hotel Window, dépasse dans le lugubre son intention d'origine.

Hotel Window, huile sur toile 102 x 140 cm, a été peinte en 1955. Dans le hall d'un hôtel, une femme aux cheveux gris regarde avec un air absent la nuit noire au travers de la fenêtre. La pièce est mal meublée et personne ne viendra perturber cette vieille femme qui a les mêmes traits durs du visage que la Jo de Nighthawks, avec 13 ans en plus.

Hotel Window a été vendue pour $ 27M incluant premium par Sotheby's le 29 novembre 2006 sur une estimation basse de $ 10M. L'image est partagée par Wikimedia.

Hotel-window-edward-hopper-1955