29 avr. 2020

Interchange par de Kooning

VENTE PASSEE

Pour Willem de Kooning, la femme est un thème obsessionnel et ambigu. Ses personnages sont figuratifs mais excessivement difformes et grotesques. La couleur prévaut sur la forme. Il a dit : "Flesh is the reason oil paint was invented". Les spectateurs voient dans sa série des 'Woman' l'expression au mieux d'un agacement, au pire d'une pulsion sexuelle agressive, dans un impasto fébrile. Woman III a été vendu pour $ 137,5M en 2006 en vente privée.

L'artiste protège jalousement sa propre créativité et refuse de reconnaître les écoles et les influences. Les critiques d'art voient cependant en lui un des maîtres de l'expressionnisme abstrait, ce qui est partiellement justifié par son amitié avec un autre alcoolique notoire, Jackson Pollock.

Woman as Landscape (qui n'est pas Woman in Landscape), commencé en 1954, marque une nouvelle étape dans l'envie de de Kooning de supprimer les frontières entre les thèmes figuratifs. Cette huile sur toile 166 x 125 cm a été vendue pour $ 69M incluant premium par Christie's le 13 novembre 2018.

En 1955 avec Interchange, un paysage vu d'en haut, centré sur une rivière, reste perceptible. Quand le spectateur s'aperçoit que la rivière a la forme d'un corps féminin, cette peinture considérée comme un des tout premiers exemples de paysage abstrait devient un chef d'oeuvre d'art érotique dissimulé, au côté du Rêve par Picasso.

Interchange, huile sur toile 200 x 175 cm, a été vendue pour $ 20,7M incluant premium par Sotheby's le 8 novembre 1989, le plus haut résultat aux enchères à cette époque pour une oeuvre d'un artiste vivant.

Une transaction privée de $ 500M entre deux milliardaires a été annoncée en février 2016. Elle portait sur deux peintures seulement. La pièce de choix, dont la contribution a été annoncée à $ 300M dans les communiqués, était Interchange. L'autre élément, valant donc $ 200M, était un dripping de 1948 par Pollock numéroté 17A.