7 avr. 2020

Le Pont à Argenteuil par Monet

VENTE PASSEE

Claude Monet s'installe avec sa famille à Argenteuil en décembre 1871. La Seine est large à cet endroit, et la petite ville est réputée pour ses activités de loisirs. Les deux ponts, l'un routier et l'autre ferroviaire, ont été détruits pendant la guerre Franco-Prussienne et seront bientôt reconstruits.

Monet est un des tout premiers artistes à s'intéresser au chemin de fer comme symbole de la vie moderne. Le train achemine confortablement les plaisanciers, et sa fumée anime le paysage. Jusqu'à sa série de vues de la Gare Saint-Lazare en 1877, l'artiste exprime son enthousiasme pour cette nouvelle industrie.

Le Pont du chemin de fer à Argenteuil est une huile sur toile 60 x 98 cm peinte en 1873. Le pont monté sur quatre paires de piliers traverse l'image sur toute sa longueur. Deux trains se croisent, l'un d'entre eux étant surtout perceptible par la fumée de sa locomotive dans le ciel bleu de l'été. Deux petits bateaux à voiles passent sous le pont, et deux hommes sur le quai regardent paisiblement la rivière.

Le pont est le thème principal de l'image grâce à l'absence de détails sur les deux rives. Elle est la seule vue dans laquelle Monet utilise ce pont comme un symbole du modernisme. L'année suivante ses images de ce site sont des études de la variation de la lumière.

Le Pont du chemin de fer à Argenteuil a été vendu pour $ 41,5M incluant premium par Christie's le 6 mai 2008, lot 21. L'image est partagée par Wikimedia.

Renoir a posé son chevalet au même endroit, probablement côte à côte avec son ami. Comparée à la netteté du dessin de Monet, cette esquisse par Renoir est trop tourmentée et pas assez spacieuse. Un an avant la première exposition impressionniste, Monet apparaît ici comme un maître de l'expression de la vie moderne dans un style classique.

Claude Monet - Le pont de chemin der fer à Argenteuil