12 avr. 2020

Le Rêve par Picasso

VENTE PASSEE

Dans sa passion brûlante pour Marie-Thérèse Walter, Picasso était resté prudent. Olga ne trouvait pas encore d'évidence de l'adultère. Le Rêve, huile sur toile 130 x 97 cm peinte le 24 janvier 1932, marque à elle seule le point de non retour. Je vous invite à lire la page consacrée à cette oeuvre sur Wikipedia.

C'est un des tout premiers portraits où la jeune femme blonde est reconnaissable. Picasso l'avait choisie pour la beauté voluptueuse de ses courbes. Elle dort paisiblement dans un fauteuil, la tête penchée sur l'épaule droite. C'est pourtant un rêve. Picasso utilise sa vision traditionnelle en perspectives multiples mais la tératologie est plus rare. Pourtant Marie-Thérèse a ici six doigts à chaque main.

Pour l'artiste, ce rêve est aussi érotique, mettant peut-être fin à une longue période de frustration quand il ne voulait pas être accusé de détournement de mineure. Cette peinture offre en plusieurs endroits une double lecture, paisible et pornographique. Un tel mélange est rare : plus tard Pablo aura plutôt tendance à associer à la pornographie une bestialité complaisamment autobiographique.

Sans avoir d'importants moyens financiers, Victor et Sally Ganz avaient un coup d'oeil absolu. En 1941 Le Rêve est la toute première pièce de leur collection qu'ils limiteront à cinq artistes : Picasso, Jasper Johns, Robert Rauschenberg, Frank Stella et Eva Hesse.

Le 10 novembre 1997, Christie's vend la collection Ganz. Les deux plus hauts résultats sont Le Rêve, vendu pour $ 48M incluant premium, et la version ultime numérotée O des Femmes d'Alger vendue pour $ 32M incluant premium. Les Ganz avaient dépensé environ $ 2M pour l'acquisition de la totalité de leur collection.

Ces deux peintures sont les deux plus importantes oeuvres de Picasso en mains privées. Les Femmes d'Alger ont été vendues pour $ 180M incluant premium par Christie's le 11 mai 2015.

En 2001 Steve Wynn achète Le Rêve en vente privée, dans le but d'en faire l'emblème d'un de ses casinos à Las Vegas. Il renonce à ce projet en 2006 en raison de la xénophobie anti-Européenne qui gagne l'Amérique au moment de la guerre contre l'Irak. Il a un client pour un montant annoncé de $ 139M. En préparant cette négociation, son coude traverse la toile, laissant dans Le Rêve une déchirure de 20 cm de long.

La peinture a été réparée et le client, Steven A. Cohen, n'a pas renoncé. Il a acheté Le Rêve en vente privée à Steve Wynn en 2013 pour un prix annoncé à la presse de $ 155M.