26 avr. 2020

Les Tables Grimani

VENTE PASSEE

Les deux tables Grimani, vendues par Sotheby's à Londres le 10 décembre 2015, témoignent de la magnificence des palais Italiens autour de 1600.

A Rome, un usage traditionnel était de récupérer les marbres et les pietre dure dans les villas antiques pour les réassembler dans de nouvelles configurations décoratives. A Florence, Ferdinando de' Medici, grand-duc de 1587 à 1609,  promouvait la réalisation de cette marquèterie précieuse dans ses ateliers.

A Venise, Marino Grimani est Doge de 1595 à 1605. Le Palazzo Grimani di Santa Maria Formosa était remarquable par l'utilisation intensive des marbres et avait abrité la collection de 130 sculptures antiques de son oncle Giovanni.

Le lot 201 est un plateau 150 x 112 x 6 cm entièrement incrusté de pietre dure sur un marbre. Les pierres les plus précieuses sont dominées par le lapis-lazuli disposé dans huit cartouches et plusieurs variétés d'agate. Cette décoration est abstraite à l'exception des quatre coins qui sont ornés du blason des Grimani.

Cette pièce est Florentine : tous les exemples similaires de plateaux armoriés ont été faits dans les ateliers grands-ducaux entre 1597 et 1625. Elle a été vendue pour £ 3,5M incluant premium.

Le lot 202, vendu pour £ 1,62M incluant premium, est un plateau 165 x 116 x 6 cm dans le goût Romain, avec une grande variété de pierres archéologiques.

Les deux plateaux, qui étaient restées au palais Grimani, ont été achetés ensemble en 1829 par le 3ème comte de Warwick après son Grand Tour. Elles ont été montées sur des tables-consoles anglaises en bois doré luxueusement ciselé.