10 avr. 2020

Portrait de Sibylle de Clèves par Cranach

VENTE PASSEE

Les dynasties régnantes d'Allemagne se positionnent par rapport à la nouvelle foi de Luther. L'électeur Friedrich III de Saxe parvient à maintenir l'égalité entre les partis. Son frère Johann, qui lui succède en 1525, promeut le Luthéranisme au rang d'église d'Etat. Le duc Johann III de Clèves annexe par son mariage les duchés de Jülich et Berg. Il est un protecteur d'Erasme.

Un mariage va sceller l'alliance entre ces deux dynasties. Les fiançailles sont célébrées en septembre 1526. Johann Friedrich, fils ainé de l'électeur de Saxe, âgé de 23 ans, est un des plus ardents supporters de Luther. Sibylle, âgée de 14 ans, est la fille aînée du duc de Clèves. Le mariage a lieu en juin 1527.

Cranach est peintre de cour des électeurs de Saxe à Wittenberg depuis 1504. Très lié à Luther, il est en 1525 le parrain de son premier enfant.

Deux portraits par Cranach de Sibylle pendant la phase de fiançailles sont connus. Elle porte la couronne des vierges qui garantit sa vertu jusqu'à son mariage. Elle est debout en trois quarts, les mains sagement jointes sur la taille. Le visage est encore juvénile. La peinture 57 x 39 cm conservée au château de Weimar est datée 1526.

L'autre peinture est une huile sur panneau 53 x 38 cm. Le regard plus vif et le sourire mieux marqué montrent une meilleure présence. Les symboles des deux familles sont tissés dans la robe. Elle est signée du serpent, utilisé par Cranach au lieu d'un monogramme pour ses peintures officielles.

Le portrait de Sibylle de Clèves a été vendu pour $ 7,7M incluant premium par Christie's le 15 avril 2008, lot 12. L'image est partagée par Wikimedia.

Lucas Cranach d.Ä. - Porträt der Prinzessin Sibylle von Cleve