28 mai 2020

Art Moderne sur Papier par Pollock

VENTE PASSEE

1949 est l'apogée dans la vie de Jackson Pollock. Sa méthode sans précédent de peinture avec dripping, qu'il a inventée deux ans plus tôt, est opérationnelle. Sa femme, Lee Krasner, et sa galeriste, Betty Parsons, gèrent sa carrière, lui épargnant ces relations sociales dans lesquelles il est si mal à l'aise. Depuis la fin de 1948 et jusqu'en novembre 1950, il ne boit pas d'alcool.

Avec ces circonstances favorables, Jack peut se consacrer à son art, qu'il conçoit depuis toujours comme l'expression de son subconscient. Les commentaires élogieux de certains critiques d'art ne l'étonnent pas : il déclare à Lee qu'il n'y a pas d'autre exemple de créativité dans leur pays, à l'exception du Bebop de Dizzy Gillespie et Charlie Parker.

Il a des détracteurs, qui considèrent que son geste créateur est aléatoire et donc sans signification. Motivé par cette opposition, il prépare une série de peintures qui seront exposées ensemble à la fin de l'année par Betty Parsons pour démontrer sur un format unique la diversité de ses effets picturaux.

Il choisit l'huile et émail sur papier, qui n'altère pas les couleurs des pigments, ajoutant sur certaines oeuvres un effet de phosphorescence avec de la peinture aluminium. Le format du papier, 78 x 57 cm, n'est pas comparable aux toiles gigantesques de l'année précédente, mais il a un avantage opérationnel : le mouvement saccadé du poignet est suffisant pour effectuer un dripping d'une grande précision sans avoir recours à une danse gesticulatoire tout autour de l'oeuvre.

Cette série de 16 oeuvres montées sur isorel est exposée en novembre 1949 par Betty Parsons au côté d'invendus de l'exposition précédente.

Number 32, 1949, est un des 8 exemples qui ont utilisé l'aluminium. Cette oeuvre, qui a été discutée avant sa vente dans cette chronique, a été vendue pour $ 34M incluant premium par Sotheby's le 16 mai 2018.

Les numéros 12, 16 et 17 apparaissent comme des filets enchevêtrant les lignes noires et colorées par-dessus un fond ocre. Ce réseau centré qui atteint à peine le bord de l'image renonce à l'effet de champ infini, qui n'était donc pas essentiel dans la créativité de Pollock, tout en maintenant l'absence totale de troisième dimension.

Dé-accessionné du MoMA, Number 12 a été vendu pour $ 11,7M par Christie's le 11 mai 2004, lot 17. Number 16 a été vendu pour $ 32,6M par Christie's le 12 novembre 2013, lot 39. Number 17,  57 x 72 cm, a été vendu pour $ 23M par Sotheby's le 11 novembre 2015, lot 9. Ces résultats incluent le premium.