2 mai 2020

Grande Tête Mince par Giacometti

VENTE PASSEE

La tête et le buste, portrait ou imaginaire, avec ou sans socle, est un thème majeur de la sculpture d'Alberto Giacometti. Ce thème est interrompu quand l'artiste reconstitue son univers avec sa triade existentialiste en 1947, mais revient au côté de la femme debout avec La Cage en 1949. Inspiré par ses personnages filiformes, il commence à réduire la largeur des têtes.

En 1954 Alberto recentre sur les portraits de ses proches son art sculpté et peint. Son frère Diego devient complaisamment son modèle favori. A la même époque Alberto retrouve sa fascination pour le très célèbre buste de Néfertiti.

L'art graphique de l'Egypte ancienne utilisait une figuration de profil plat, par laquelle les deux côtés de la tête ne peuvent pas être vus simultanément. Un buste de Diego sur socle de 38 cm de haut hors tout est sous-titré Aménophis. La tête est une lame. De chaque côté Alberto a pétri un portrait Egyptien de son frère. Un exemplaire en bronze a été vendu par Sotheby's pour £ 3,4M incluant premium le 24 juin 2009.

Avec 65 cm hors tout, Grande Tête Mince, également intitulée Grande Tête de Diego, restera jusqu'en 1960 le plus grand buste créé par Alberto. Tout comme Aménophis, elle a été conçue en 1954 et éditée en bronze par Susse en 1955.

Grande Tête Mince est la plus audacieuse de toutes les compositions d'Alberto. Puisque les deux côtés du visage ne sont pas vus simultanément, ils peuvent être dissemblables. Le portrait de Néfertiti n'a pas de pupille à l'oeil gauche, probablement depuis l'origine. Le visage d'Alberto est plus ridé que celui de Diego. Le côté gauche est incontestablement un portrait de Diego. Le côté droit, pétri dans l'argile avec plus de relief, pourrait être un auto-portrait d'Alberto.

Le bronze 3/6 de la Grande Tête Mince a été vendu pour $ 53M incluant premium par Christie's le 4 mai 2010, lot 13. Le bronze 6/6 a été vendu pour $ 50M incluant premium par Sotheby's le 6 novembre 2013.