21 mai 2020

L'Atlas d'Agnese

VENTE PASSEE

Le cartographe Battista Agnese réalise à Venise des cartes manuscrites qui constituent des atlas composites, dont la composition varie pour différents clients.

Bien que ses cartes marines utilisent intégralement la représentation classique des portulans, ses clients semblent avoir surtout été des princes souverains et des grands prélats. Par exemple il réalise vers 1542 sur commande de l'empereur Charles Quint un atlas pour l'usage du prince Philippe, futur Philippe II.

Agnese est attentif à intégrer les plus récentes découvertes. Quand Ulloa observe en 1540 que la Basse Californie est une péninsule et non une île, Agnese intègre aussitôt cette information tout en incluant les nouveaux noms de lieux définis par l'explorateur. Les cartes sont enluminées des figures joufflues des vents aux quatre points cardinaux et aux quatre ou six points intermédiaires.

Le 10 avril 2012, Christie's a vendu un atlas d'Agnese pour $ 2,77M incluant premium sur une estimation basse de $ 800K, lot 159.

Cette collection reliée au début du XVIIIème siècle a la très rare caractéristique de pouvoir être considérée comme complète. Elle est constituée de 15 planches en vélin en bifolium 18 x 25 cm sans écriture au verso, dont douze cartes.

Les dix premières cartes sont des portulans des trois océans (Pacifique, Atlantique et Indien) et des mers, sans oublier la Mer Noire. La onzième carte est une mappemonde en projection ovale, qui incluent les parallèles et les méridiens et le tracé de la circumnavigation de Magellan. La dernière carte montre l'Atlantique Nord en projection globulaire.

Elle n'est pas datée mais est dédiée à Adolf von Schaumburg pendant la très brève période où il est administrateur de l'archidiocèse de Cologne, en 1546. Il sera nommé en janvier 1547 archevêque électeur de cette ville.