7 mai 2020

Les Noces de Pierrette par Picasso

VENTE PASSEE

La Période Bleue commence en 1901 avec le suicide de Casagemas. Picasso reste mélancolique. Son thème principal est la pauvreté, peinte avec des couleurs froides. Le thème associé est la vie contradictoire des acrobates du cirque, qui doivent amuser le public alors que leur vraie vie est misérable.

Les Noces de Pierrette, huile sur toile 115 x 195 cm, apparaît au premier coup d'oeil comme une oeuvre de la période bleue. Elle a pourtant été peinte en 1905, une année plutôt caractérisée par l'entrée de l'artiste dans sa Période Rose avec le retour d'une signification positive de la vie. Dans cette oeuvre de transition, Picasso fustige en fait le pouvoir de l'argent.

Cette peinture met en scène six personnages de cirque, trois hommes et trois femmes. Pendant la période bleue, les compositions excédaient rarement le couple, avec parfois un enfant ou un comparse.

La tension est apportée par la pâleur des visages, les expressions tristes, les couleurs sombres des vêtements et du fond. L'artiste interprète un drame. Pierrette épouse le patron du cirque mais son regard amoureux est pour Arlequin, qui lui envoie un baiser avec une main tout en serrant rageusement l'autre poing derrière son dos.

Les Noces de Pierrette ont été vendues le 30 novembre 1989 par Binoche et Godeau pour FF 315M incluant premium, valant US $ 52M. Le ministre de la culture avait accordé à cette oeuvre le droit de sortie du territoire en échange du don à l'Etat français par son propriétaire de La Célestine, une autre peinture de la période bleue considérée comme plus importante.

Contrairement à La Célestine, Pierrette n'est pas un personnage de la littérature. Elle serait plutôt un équivalent féminin de Pierrot, une Colombine en train de perdre son Arlequin, imaginée par Picasso.