10 mai 2020

Nature Morte au Lilas par Petrov-Vodkine

VENTE PASSEE

Kuzma Petrov-Vodkine voue la plus grande partie de sa carrière à l'enseignement artistique tout en cherchant des solutions nouvelles. Ses peintures ont souvent un but didactique. Il est aussi décorateur de théâtre et portraitiste.

Il est influencé par La Danse de Matisse, avec ses couleurs pures et aussi avec la suppression de la perspective qui crée une poésie nouvelle en éliminant l'information de la dimension du sujet et de son éloignement. Après la Révolution d'Octobre, il est un des principaux organisateurs de l'enseignement de l'art en Union Soviétique.

Cézanne et Matisse avaient utilisé la nature morte pour expérimenter des cadrages audacieux. Petrov-Vodkine choisit dès 1918 de représenter des tables garnies vues de biais dans une plongée presque verticale.

Ses oeuvres sont très rares en mains privées. Le 3 juin 2019, Christie's a vendu pour £ 9,3M incluant premium sur une estimation basse de £ 1M une Nature morte au lilas, lot 84. Cette peinture avait été achetée vers 1932 par un critique d'art italien.

Cette huile sur toile 80 x 65 cm peinte en 1928 est une synthèse des études de l'artiste sur ce thème. L'angle est audacieux et seules les couleurs primaires sont utilisées. La branche de lilas fraîchement coupée est placée dans un verre transparent, et l'absence de perspective permet une vision luxuriante sur ses fleurs. Le reste de la composition est occupé par divers objets qui sont des symboles de la vie personnelle de l'artiste.

A la fin de 1928, Petrov-Vodkine est atteint de tuberculose. Il ralentit considérablement son travail de peintre pour des raisons médicales et commence à écrire ses mémoires. Il ne renonce pas à l'enseignement et devient en 1932 le tout premier président de l'Association des peintres de Leningrad, tout juste créée pour mettre fin à tous les groupes littéraires et artistiques de la période post-révolutionnaire.