15 mai 2020

Paper Pools par Hockney

VENTES PASSEES

En 1978 David Hockney revient en Californie pour s'y établir de façon durable. Passant par New York, il travaille pendant six semaines avec Ken Tyler à expérimenter la création artistique avec des pulpes de papier coloré que ce papetier-imprimeur avait inventée pour Ellsworth Kelly.

Le papier mouillé est manipulé par l'artiste à l'aide d'une louche dans des moules en métal cloisonnés pour créer des figures simples. L'oeuvre est ajustée à la main après le retrait des moules, avant d'être pressée à plat. Chaque image est unique, comme pour les monotypes de l'ancien temps.

Hockney réalise avec Tyler deux séries de paper pulps. La première, pour essayer la technique, est sur le thème des tournesols. Ensuite les Paper Pools, pour lesquelles il juxtapose plusieurs nuances de bleu, mettent en scène des piscines, le plus souvent avec un tremplin. Steps with shadow (Paper Pool 2), 130 x 85 cm, apparaît comme expérimentale. Elle a été vendue pour $ 2,4M incluant premium par Sotheby's le 17 mai 2019, lot 140.

Il conçoit ses Paper Pools comme des assemblages d'éléments préparés indépendamment. Les jonctions sont visibles. Il réalise avec cette technique deux oeuvres de grand format à douze éléments, les Paper Pools 18 et 27, 183 x 434 cm chacun.

Voici des résultats incluant premium pour trois oeuvres en format total 183 x 217 cm :
Day Pool with Three Blues, Paper Pool 7, en 6 petits et 3 grands éléments, vendu pour $ 10,5M par Christie's le 15 mai 2019, lot 24 B.
Sprungbrett mit Schatten, Paper Pool 14, en 6 éléments, vendu pour $ 7,3M par Christie's le 15 novembre 2018, lot 14 C.
Piscine de Medianoche, Paper Pool 30, en 6 éléments, vendu pour $ 11,7M par Sotheby's le 16 mai 2018, lot 11.

La série des Paper Pools a fait l'objet d'éditions en lithographie à grand tirage en 1980.

Après sa session de 1978 avec Tyler, Hockney ne réutilisera pas la pulpe de papier mais la fragmentation inspirera certainement ses paysages gigantesques à l'huile sur toile des années 2000, composés d'éléments ajustés par ordinateur.