30 mai 2020

Saint Jacques le Majeur par Rembrandt

VENTE PASSEE

Les portraits inspirés à Rembrandt par le Nouveau Testament sont des figures de l'entourage de l'artiste, dans un souci de réalisme. A Séville, Murillo a une approche similaire.

Autour de 1648 Rembrandt est dans une de ses nombreuses périodes financièrement et socialement difficiles, et il aimerait que ses Pèlerins d'Emmaüs, peinture moderne sur un thème biblique, relancent sa carrière. Les portraits d'un jeune homme en Christ sont des études peintes en parallèle ou pour la préparation de ce chef d'oeuvre. Une huile sur bois 25 x 21 cm a été vendue pour £ 9,5M incluant premium par Sotheby's le 5 décembre 2018.

L'artiste est incontestablement satisfait de cette personnification du Christ. Le même jeune homme apparait dans un Christ à mi corps aux bras pliés, huile sur toile 110 x 90 cm généralement datée entre 1657 et 1661.

En 1661 Rembrandt peint une série d'Apôtres, cherchant à nouveau à quoi pouvaient ressembler certains des compagnons du Christ. Cet ensemble d'huiles sur toile est homogène par son format, autour de 92 x 75 cm, par sa richesse chromatique, et par la présence d'une mince bordure noire qui n'a pas toujours été conservée.

Ce corpus de six oeuvres incluant un autoportrait en Saint Paul n'a pas été documenté en son temps. Elles ont été peintes dans une nouvelle phase difficile pour l'artiste et peuvent avoir été conçues comme un nouveau démonstrateur de la qualité toujours croissante de son art.

La foi de Rembrandt était complexe. Son père était d'une famille juive convertie à l'église réformée et sa mère était catholique. Son réalisme exclut une identification du rôle social du personnage par une auréole. Le portrait à mi corps d'un vieux pèlerin en habits négligés entre par ses caractéristiques picturales dans la série des Apôtres, et l'histoire différenciée des compagnons du Christ après la Passion le fait attribuer à Saint Jacques le Majeur.

Ce portrait d'un homme au visage concentré sur sa prière, dont les très larges mains jointes forment le point focal de l'image, est une allégorie de la foi qui transcende les apparences, directement liée aux Evangiles et sans aucune référence aux ordres mendiants.

Cette peinture a été vendue pour $ 26M incluant premium par Sotheby's le 25 janvier 2007, lot 74. L'image est partagée par Wikimedia.

Rembrandt - Sankt Jakobus der Ältere