5 mai 2020

Une Batte pour le Vaudeville

Grâce à sa force et à son habileté de frappeur, Babe Ruth est le champion du home run. Il est le meilleur marqueur de homers en MLB tous les ans de 1918 à 1931 sauf 1922 et 1925. Les spectateurs sont passionnés par la comptabilité de ses home runs.

En 1920, pour sa première saison avec les New York Yankees, Ruth bat son record de home runs avant même l'amélioration des balles qui ouvre l'ère du live ball. Il termine la saison avec 54 homers. 1921 est encore meilleur, avec 59 homers. La batte associée à son 59ème home run a été vendue pour $ 720K incluant premium par Heritage le 21 février 2015.

Le 52ème homer de Ruth en 1921 n'est donc pas un record. Il est marqué le 7 septembre aux Polo Grounds à New York contre son ancienne équipe, les Boston Red Socks. Ruth a utilisé une batte Hillerich and Bradsby spécialement longue et lourde.

La suite est typique de l'humour profond mais très personnel du champion, suffisamment sûr de lui pour ne pas se laisser encombrer dans les détails.

Il n'a pas inscrit cette batte mais l'a conservée pendant quelques mois comme souvenir de ce home run. A Cincinnati en janvier 1922, un joueur amateur est récompensé comme meilleur frappeur de sa catégorie. Une cérémonie est organisée dans la salle locale du Keith's Theatre, un réseau de théâtres de vaudeville. Babe Ruth donne sa batte.

Il l'accompagne d'une lettre dactylographiée et signée, datée du 10 janvier, sur papier à en-tête de l'Hotel Ansonia à New York où il résidait fréquemment. Le lettre est adressée au manager local du Keith's, Ned Hastings, sans mentionner le jeune récipiendaire de la batte. Elle atteste de son utilisation pour le 52ème home run de 1921 avec une phrase amusante : "It served me well in baseball and I hope it will serve you as well in vaudeville".

Le risque de confusion est levé par une coupure de presse du Cincinnati Enquirer publiée le lendemain de la cérémonie, au cours de laquelle Hastings et Ruth ont remis ensemble cette batte spécifique au jeune joueur, avec des discours et des poignées de mains. Il est amusant de noter que Ruth est déjà identifié avec son surnom moqueur de Sultan of Swat dans cet article. Le jeune champion est qualifié de "Little Babe".

La batte accompagnée des deux documents d'époque évoqués ci-dessus est estimée $ 500K à vendre en ligne par Heritage le 8 mai, lot 57057.