11 juin 2020

Beautés du Bain

François-Xavier Lalanne joint la forme animale à la fonctionnalité du meuble. Pour les toilettes, il choisit La Mouche. Il conçoit en 1968 pour Marcel Duchamp une baignoire intégrée dans un hippopotame grandeur nature en résine bleue, en commentant que le cheval de fleuve est mieux approprié qu'un zèbre pour cette application.

La baignoire de Duchamp est un échec opérationnel. Elle est trop grande pour être installée dans la salle de bains, et Teeny, la veuve de Marcel, la laisse dans son salon. En 1969, Lalanne réalise une  baignoire-hippopotame en laiton et cuivre. Cette pièce unique 128 x 84 x 290 cm a été vendue pour $ 4,3M incluant premium par Christie's le 12 novembre 2019.

Le sculpteur suisse Edouard-Marcel Sandoz avait aussi choisi comme thème principal les animaux dans une ambiance sympathique et heureuse. Son petit-fils fait connaissance de la fille des Lalanne, qui participe alors à l'ambiance festive soixante-huitarde du "Grand Magic Circus et ses animaux tristes". Vingt ans plus tard il demande à François-Xavier de réaliser une famille d'hippopotames pour sa salle de bain.

Il faut une baignoire, un bidet et une toilette. François-Xavier objecte sur les deux petits équipements parce que les hippopotames n'ont pas de jumeaux, mais il finit par accepter. L'ensemble de ces trois pièces réalisées en 1992 est vendu en un seul lot par Sotheby's à Paris le 25 juin, lot 115 estimé € 2M. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.

Cette fois-ci l'ensemble est utilisable. Les bêtes sont en bronze patiné, cuivre et métal doré, avec des éléments amovibles. Voici les dimensions : 122 x 75 x 245 cm pour la maman baignoire et 61 x 40 x 123 cm pour chacun des deux bébés.